Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Noir, c'est noir

Wall street : Noir, c'est noir

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après avoir chuté de 3% d'entrée de jeu, les marchés d'actions américains restent en forte baisse jeudi matin, la menace d'un retour en récession venant désormais accompagner les inquiétudes sur la dette en Europe.

A l'approche de la mi-journée, le Dow Jones chute de 3,1% à 10.782,6 points, tandis que le Nasdaq Composite perd 2,4% à 2476,9 points.

En tenant compte du trou d'air dont les indices avaient déjà été victimes hier soir après la publication du communiqué final de la Fed, les pertes se montent entre 5% et 6% en l'espace de moins de deux séances de Bourse.

'Les nerfs des investisseurs sont encore mis à rude épreuve', reconnaît un analyste basé dans le Midwest.

Parfaite illustration de crise d'angoisse qui s'empare des marchés, le VIX - plus connu sous le nom d''indice de la peur' - bondit de 8% pour revenir au-dessus des 40 points.

Il apparaît de plus en plus que les marchés d'actions sont désormais pris au piège, surtout après les déclarations peu engageantes sur la croissance faites hier soir par la Réserve Fédérale.

Au moment même où les économies ont besoin de plans de relance pour éviter un retour en récession qui semble de plus en plus probable, les gouvernements occidentaux sont engagés dans d'importants programmes d'austérité qui rendent quasiment impossibles la mise en place de programmes de stimuli.

Le fait que les inscriptions au chômage aient reculé la semaine dernière aux Etats-Unis ne créée pas le moindre soulagement. Au contraire, la contraction hebdomadaire du chômage est jugée moins forte que prévu et cela n'a aucun impact sur les marchés.

L'actualité des entreprises confirme le scénario le plus sombre.

FedEx - souvent considéré comme un bon baromètre - a abaissé ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice du fait des prix du pétrole et de la croissance 'modérée' de l'économie.

Ses titres perdent en conséquence près de 9% sur le S&P 500.

Pour mémoire, le groupe de messagerie avait lancé un retentissant 'profit warning' en novembre 2007, quelques semaines avant l'entrée officielle en récession de l'économie américaine.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...