Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Ni bull ni bear mais l'or bat un record à 1458$

Wall street : Ni bull ni bear mais l'or bat un record à 1458$

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les places européennes ne sont allées 'nulle part' ce mardi ? Beaucoup d'opérateurs ont longtemps cru que Wall Street échapperait à la répétition de ce scénario suivi par les indices sur le vieux continent... sauf que les mêmes algorithmes sont à l'oeuvre tout au long de la journée dans un marché où les arbitrages transatlantiques procèdent de stratégies 'globales'.

L'Euro-Stoxx50 a dessiné un 'U' (perdant jusqu'à 0,6%) pour en terminer à l'équilibre, le 'S&P-500' a dessiné symétriquement une hyperbole (avec une hausse voisine de +0,5%) avant d'en terminer en repli de -0,02% (ce qui efface le 'gain' de la veille). Deux trajectoires opposées mais une même conclusion qui ne satisfait ni les 'bulls' ni les 'bears' (le 'Dow' s'effrite de -0,05%, le Nasdaq grappille +0,07%).

L'interdépendance des indices n'est plus à démontrer et il est rare que l'actualité du jour 'cause la surprise': l'indice ISM des 'service' s'est avéré assez mauvais (57,3 contre 59,7 en février, alors que les économistes tablaient en moyenne sur une quasi-stabilité de l'ISM vers 59,5) mais Wall Street ne s'en est pas offusqué puisque cela renforce la probabilité d'un 'QE-3'.

Ben Bernanke peut se voir conforté dans la poursuite de la politique ultra-accommodante au motif que la croissance reste fragile et que la hausse des prix de l'énergie ne constitue qu'une menace ponctuelle (les anticipations restent compatibles avec la 'stabilité monétaire'): c'est ce genre de message qu'affectionne Wall-Street mais qui n'a pas été totalement conforté par la publication des 'minutes' de la FED qui évoque la planification de sa stratégie de 'sortie de crise'.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...