Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Même envolée de dernière minute qu'en Europe !

Wall Street : Même envolée de dernière minute qu'en Europe !

tradingsat

(CercleFinance.com) - Rien n'a bougé à Wall Street entre 17H35 et 21H57 (les cours ayant eu tendance à se tasser dans l'après-midi)... et puis, les indices US ont explosé à la hausse au cours des 3 dernières minutes de la séance.
Le Dow Jones s'est retrouvé propulsé de 15.290 vers 15.326 (pour une clôture au plus haut du jour), le 'S&P' est passé de +0,1% à +0,3% (au plus haut à 1.689... c'est sa 8ème hausse consécutive) et le Nasdaq qui s'effritait de -0,28% (dans le sillage d'Apple qui chute de -5,5%) a fini sur un effritement de 0,11% (pas de nouveau record de 13 ans ce mercredi).

Il s'est passé à Wall Street exactement la même chose qu'en Europe à la clôture (une hausse soudaine au moment du 'fixing')... mais quelques heures plus tôt, ce sont justement les indices US qui s'étaient envolés -comme par magie- entre 17H30 et 17H35 (et pour des causes restées non élucidées).
Qu'est-ce qui a fait bondir Wall Street à la dernière minute ?
Les traders expliquent que c'est 'technique' (expression fourre-tout qui jette souvent un voile pudique sur de la manipulation de cours.

Il y a tout de même un mouvement de cours parfaitement explicable, survenu peu après 19H30: l'adjudication de bons du Trésor à '30 ans' a reçu un bon accueil, ce qui a aussitôt entrainé une brusque détente du T-Bond à '10 ans', de 2,97 vers 2,915% (en l'espace de 2 minutes).

Mais cette 'bonne nouvelle' a été ensuite digérée et Wall Street était progressivement revenu à ses niveaux de 17H35... avant l'envolée finale (afin de conjurer le sinistre souvenir du 11/09/2011 ?).

La détente des taux longs a fait bondir Lennar +3,4%, Beazer Homes +2,7%, ou DR Horton +3,2% dans l'après-midi mais c'est le compartiment des valeurs 'énergie/parapétrolières' qui a affiché la meilleure performance (+1,5%) et la plus régulière sur l'ensemble de la séance.

Le Nasdaq a été plombé par Qualcomm -2,9%, Facebook -2%, Netflix -1,5%, AMD -1,3%... mais c'est presque anecdotique en regard des 5,5% perdus par Apple au lendemain de la présentation de 2 nouveaux Smartphones qui n'ont pas parus aussi 'révolutionnaires' que la firme à la pomme le claironne.

En ce qui concerne le Dow Jones qui s'est arraché à la hausse dès les premiers échanges, il a été soutenu par IBM (+2,2%), Disney (+1,8%), Alcoa (+1,7%) et Microsoft (+1,15%).

L'un des évènements du jour, c'est la rechute du Dollar (-0,35%) sous les 1,33E: son affaiblissement initial était attribué à l'apaisement des tensions au Proche Orient, aux espoirs de report de toute réduction du QE3 avant que l'emploi se redresse significativement et durablement aux Etats Unis.
Le repli final sous les 1,33 et jusque vers 1,3315E est à relier à la détente des T-Bonds après l'émission de '30 ans' par la FED.



Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...