Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Marchés guère avancés après les indicateurs

Wall street : Marchés guère avancés après les indicateurs

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les investisseurs américains sont restés dans l'expectative, après une salve d'indicateurs qui ne les a guère aidés à y voir plus clair sur les perspectives d'action de la Fed.

Le Dow Jones a concédé moins de 0,1% à 13.164,8 points, mais le S&P500 a grappillé 0,1% à 1.405,5 points et le Nasdaq a avancé de moins de 0,5% à 3.030,9 points.

'Les investisseurs sont plutôt prudents car on a eu droit à toute une série de chiffres économiques aujourd'hui', commentait un analyste, face à des données qui réservaient parfois des diagnostics contradictoires.

Le plongeon surprise de l'indice Empire State au mois d'août, sous la barre symbolique de zéro, a milité a priori en faveur de la mise en place de nouvelles mesures de soutien à l'économie par la Réserve fédérale.

Inversement, la progression de la production industrielle en juillet (+0,6%) a laissé penser que le secteur manufacturier américain a démarré le troisième trimestre sur une note de fermeté.

'Attention toutefois, car la récente déception au niveau de la composante industrielle de l'ISM manufacturier pourrait suggérer un ralentissement de la production industrielle dans les mois à venir', avertissait un spécialiste.

'Alors que le président de la Fed de Dallas Richard Fisher a réaffirmé sa vision que des mesures de soutien monétaire ne devraient pas avoir d'impact et seraient considérées comme 'politiques', une nouvelle stabilité des prix à la consommation en juillet offre des marges pour que la Fed se montre accommodante', ajoutait un observateur.

Du côté des valeurs, Abercrombie & Fitch a pris 9% à 35,2 dollars, le groupe d'habillement ayant annoncé une intensification de son programme de rachats d'actions, à l'occasion de résultats trimestriels en baisse.

Toujours dans la distribution, Target a progressé de 1,8% à 64,5 dollars, après que la chaine de magasins à prix réduits ait fait état d'un résultat trimestriel stable, mais relevé sa prévision de résultat annuel.

John Deere a chuté de 6,3% à 75,1 dollars, après avoir présenté des performances records pour son troisième trimestre comptable, mais ajusté à la baisse ses objectifs pour l'exercice 2011-12, rendu prudent par la sécheresse aux Etats-Unis.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...