Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Lourdeur générale mais record salvateur du Dow

Wall Street : Lourdeur générale mais record salvateur du Dow

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street avait entamé la journée de lundi avec la ferme intention de poursuivre en 'mode rally' l'ascension amorcée mi-novembre 2012 mais cette première séance du second trimestre 2013 se solde par une consolidation (qui a durée 95% de la séance pour l'ensemble des indices US).
Mais la bonne nouvelle pour les optimistes, c'est que le Dow Jones a inscrit un nouveau record absolu à 14.606Pts au cours des premiers échanges et comme il termine en repli de seulement -0,04% (à 14.573Pts), les commentateurs se sont peu attardé sur le 'S&P' qui à cédé -0,45% ou le Russel-2000 et le 'Dow Transport' qui ont décroché de -1,45% en moyenne.
Les thèmes les plus fréquemment évoqués à l'issue de cette séance étaient la poursuite de la 'Grande Rotation' (T-Bonds/equities), des gérants trop souvent sous-investis en actions (alors qu'ils sont en réalité presqu'au maximum de leur capacités, les liquidités étant proches de zéro et le ratio call/put voisin de 80/20), de la vague d'OPA qui se prépare pour 2013, sans oublier une croissance au 1er trimestre qui serait voisine de +3,5% pour peu que la consommation se soit maintenu à peu près au même niveau qu'au 4ème trimestre 2012.

Oui, la croissance serait repassée en 3 mois de +0,4% (dernière estimation définitive) à +3,5%, malgré la récession en Europe et un Yen en chute de -20% en 3 mois.
Le discours n'est pas 'optimiste', il est 'archibull'... à un point qu'il en fait craindre un déni de la réalité, comme en témoigne une surexposition historique sur les produits dérivés permettant de jouer la hausse des marchés.

Le 'chiffre du jour' avait pourtant de quoi inciter à la prudence: l'indice ISM manufacturier a enregistré une chute inattendue de 54,2 vers 51,3%, alors que le consensus tablait sur un score inchangé de 54,2%.

Certes, l'ISM demeure bien au-dessus du seuil d'expansion des 50, mais c'est bien plus mauvais que prévu; Wall Street se voit donc conforté dans l'anticipation d'un 'QE-3' éternel (comme si la série noire des indicateurs publiés jeudi dernier n'y suffisait pas).

Le Nasdaq a cédé -0,87%, plombé par Micron (-6%) puis Apple -3,1%).
En Revanche, belle journée pour eBay (+2,65%) qui a profité d'un relèvement de recommandation.
A noter également l'envolée de +16% du fabricant de voitures de sport à moteur électrique Tesla Motors grâce à de bonnes ventes en février et la confirmation de ses objectifs 2013, remis en cause pendant un temps.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...