Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Lourd repli avec le chômage et le pétrole

Wall street : Lourd repli avec le chômage et le pétrole

tradingsat

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York a ouvert la séance de jeudi sur de lourdes pertes, l'effet négatif de la chute des cours du pétrole venant s'ajouter à des chiffres économiques peu encourageants.

Deux heures après l'ouverture, le Dow Jones cède 1,7% à 11.903,9 points, tandis que le Nasdaq Composite perd 1,1% à 2640,4 points.

Mauvaise nouvelle, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté de 9.000 aux Etats-Unis lors de la semaine du 18 juin, à 429.000, selon des chiffres publiées par le Département du Travail.

Un constat qui vient renforcer l'hypothèse d'une 'croissance molle' aux Etats-Unis clairement formulée hier par Ben Bernanke, le président de la Réserve Fédérale, au cours d'une conférence de presse.

'Ce chiffre confirme que le ralentissement économique est bien tangible', s'inquiète un professionnel.

'Voilà une mauvaise nouvelle qui pourrait entraîner une correction généralisée des actifs risqués', ajoute-t-il.

Nous n'en sommes pas très loin puisque les cour du pétrole décroche de plus de 4% à 91,4 dollars le baril après l'annonce d'une importante mise de pétrole sur le marché par l'Agence Internationale de l'Energie (IEA).

Afin de limiter la flambée des cours, l'IEA a décidé de mettre 60 millions de barils sur le marché mondial au cours du mois prochain.

La chute des prix pétrolières précipitent néanmoins la baisse des valeurs pétrolières comme Chevron (-3%) ou ExxonMobil (-2,8%), fortement pondérés au sein des indices US, et donc le repli de Wall Street.

Lui aussi coté sur le Dow, Boeing perd 2% après avoir avoir récolté 142 commandes d'appareils à l'occasion du salon aéronautique du Bourget, pour un montant cumulé de 22 milliards de dollars, une performance très inférieure aux chiffres records dévoilés par son concurrent Airbus (730 appareils/72 milliards de dollars de commandes).

Du côté des hausses, Pfizer gagne 1,9% après avoir fait part de résultats de phase III encourageants concernant Eliquis, un traitement développé avec Bristol-Myers Squibb contre la fibrillation auriculaire (FA), l'une des affections cardiaques les plus courantes.

Le constructeur de maisons haut de gamme Lennar grignote 0,1% après avoir dégagé un bénéfice net de 13,8 millions de dollars sur son deuxième trimestre 2010-11, représentant un cinquième trimestre consécutif dans le vert.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...