Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Les valeurs à suivre sur les marchés américains

Wall Street : Les valeurs à suivre sur les marchés américains

Wall Street : Les valeurs à suivre sur les marchés américainsWall Street : Les valeurs à suivre sur les marchés américains

NEW YORK (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi sur les marchés américains.

* MOLSON COORS. Le brasseur américain va racheter la participation de 58% de SABMiller dans leur coentreprise MillerCoors pour 12 milliards de dollars dans le cadre du rachat de SABMiller par AB InBev. L'action reflue de 0,35% dans les échanges d'avant-Bourse.

* ALIBABA. Le géant chinois du commerce en ligne a annoncé mercredi que ses ventes à l'occasion de la Journée des célibataires organisée en Chine étaient d'ores et déjà supérieures aux 9,3 milliards de dollars encaissés sur la globalité de cette même journée l'an passé. Le titre gagne 1,2% en avant-Bourse, entraînant dans la foulée le concurrent JD.com, également côté sur le Nasdaq, dont l'action avance de 2,2%.

* ANADARKO PETROLEUM, APACHE. Anadarko a confirmé mercredi qu'il avait renoncé à soumettre une offre d'achat sur Apache après le rejet par celui-ci d'une approche. Apache chute de 5,16% en avant-Bourse alors qu'Anadarko gagne 3,28% à 65,5 dollars.

* APPLE est stable en avant-Bourse après sa chute de 3,2% la veille sur fond d'inquiétudes concernant la demande pour son nouvel iPhone. Le groupe a annoncé son intention de créer 1.000 emplois supplémentaires en Irlande, où il déclare une bonne partie de ses bénéfices réalisés à l'étranger.

* JC PENNEY. La chaîne de grands magasins a fait état d'une hausse de 6,4% de ses ventes à périmètre comparable au troisième trimestre, leur plus forte progression depuis au moins huit ans. L'action, en hausse de 34% depuis le début de l'année, s'adjuge 6,6% à 9,25 dollars en avant-Bourse.

* MACY'S. Le groupe de grands magasins a annoncé une baisse inattendue de ses ventes comparables au troisième trimestre, pour le troisième trimestre de suite, et renonce pour le moment à adopter le statut de REIT (trust d'investissement immobilier), prisé par les investisseurs. L'action, en baisse de 29% depuis le 1er janvier, chute de 9% à 42,76 dollars avant l'ouverture.

* KROGER, ROUNDY'S. Le groupe de supermarchés Kroger a annoncé mercredi le rachat de son concurrent Roundy's pour 800 millions de dollars ou 3,60 dollars par action, une prime de 65% par rapport à la clôture de ce dernier mardi (2,18 dollars). Roundy's s'envole de 63,8% à 3,57 dollars en avant-Bourse.

* BROADCOM, AVAGO TECHNOLOGIES. Les actionnaires des deux sociétés spécialisées dans les semi-conducteurs ont approuvé leur fusion et Avago s'attend à ce qu'elle soit réalisée en fin d'année ou au début de 2016.

* ATMEL. Le fabricant allemand de semi-conducteurs Dialog Semiconductor a maintenu mercredi son projet de rachat de l'américain Atmel malgré l'opposition du fonds activiste Elliott, qui tente de convaincre les actionnaires de voter contre cette opération.

* MEDIA GENERAL, NEXSTAR, MEREDITH. Media General, opérateur de chaînes de télévision régionales, pourrait opter pour être racheté par Nexstar plutôt que de mener à bien son projet d'acquisition de Meredith, rapporte l'agence Bloomberg. Media General gagne 3,3% à 15,80 dollars avant l'ouverture.

* MARATHON PETROLEUM MARKWEST ENERGY PARTNERS. Marathon a relevé mardi la partie en numéraire de son offre sur MarkWest Energy Partners, spécialiste du traitement du gaz naturel, pour la porter à 5,21 dollars par titre contre 3,37 dollars en juillet. Globalement, l'offre s'élève désormais à 52,93 dollars par action, soit une prime de 20,7% par rapport au cours de clôture de MarkWest mardi.

* LOCKHEED MARTIN a remporté un contrat de 969 millions de dollars en vue de la construction de 17 avions de transport militaire C-130J, a annoncé le Pentagone mardi.

* HORIZON PHARMA, EXPRESS SCRIPTS HOLDING. Express Scripts, gestionnaire de dépenses de santé, a annoncé avoir exclu de son réseau les pharmacies Linden Care après avoir découvert des médicaments selon lui surfacturés par Horizon Pharma, à qui il réclame par ailleurs 140 millions de dollars. Horizon Pharma, qui dément vigoureusement les accusations, voit son titre chuter de 16,7% en avant-Bourse.

(Wilfrid Exbrayat et Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...