Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Les valeurs à suivre sur les marchés américains

Wall Street : Les valeurs à suivre sur les marchés américains

Wall Street : Les valeurs à suivre sur les marchés américainsWall Street : Les valeurs à suivre sur les marchés américains

NEW YORK (Reuters) - Principales valeurs à suivre mercredi à Wall Street.

* BOEING a fait état mercredi d'une hausse de 38% de son bénéfice net au premier trimestre grâce à l'augmentation de sa production d'avions commerciaux, mais son action cédait 1,3% à 151,35 dollars dans les transactions en avant-Bourse.

* COCA-COLA a annoncé mercredi la première hausse de son chiffre d'affaires en neuf trimestres grâce à la progression de 6% de ses ventes en Amérique du Nord, son premier débouché. Le titre prenait 2,43% en avant-Bourse.

* MCDONALD'S a annoncé mercredi une baisse de 11% de son chiffre d'affaires trimestriel, conséquences de scandales sanitaires en Chine et au Japon et de l'intensification de la concurrence aux Etats-Unis.

* YAHOO a annoncé mardi soir avoir mandaté des conseillers pour étudier l'éventualité d'une cession de sa participation de 35% dans Yahoo Japan, qui pourrait valoir près de neuf milliards de dollars avant impôt. Le groupe a par ailleurs fait état d'un chiffre d'affaires trimestriel en baisse de 4% et inférieur aux attentes des analystes. L'action Yahoo prenait 1% en avant-Bourse.

* YUM BRANDS a annoncé mardi que son activité en Chine, son premier marché, se remettait du scandale alimentaire ayant impliqué un de ses anciens fournisseurs et que sa division chinoise devrait finir l'année sur une note positive. L'action gagnait plus de 3,3% en avant-Bourse.

* MYLAN - PERRIGO a annoncé que son conseil d'administration avait rejeté à l'unanimité l'offre à 205 dollar par action du fabricant de médicaments générique Mylan, jugeant qu'elle sous-valorise significativement la société. Par ailleurs, selon des sources proches du dossier, certains actionnaires clé de Mylan encouragent le conseil d'administration à étudier l'offre de Teva.

* BANK OF AMERICA - La Financial Conduct Authority (FCA) britannique a infligé à la filiale BofA Merrill Lynch une amende de 13,2 millions de livres pour négligence dans la communication de ses transactions durant une période de sept ans. L'établissement avait été averti une première fois en 2002 et avait dû régler une première amende de 150.000 livres en 2006. BofA Merrill Lynch n'a fait aucun commentaire dans l'immédiat.

* AMGEN a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, portés par des hausses de prix pour ses médicaments les plus vendus, ainsi qu'une baisse des dépenses de recherche et développement. Le titre gagnait 2% en après Bourse.

* BROADCOM a annoncé un chiffre d'affaires et un bénéfice meilleurs que prévu au premier trimestre, soutenus par ses ventes de puces à Apple et Samsung. L'action de Broadcom, qui a aussi annoncé un chiffre d'affaires supérieur aux attentes des analystes pour le trimestre en cours, gagnait 6% après Bourse sur plusieurs relèvements de recommandation.

* CHIPOTLE MEXICAN GRILL - La chaîne de restaurants a connu la plus faible croissance trimestrielle de ses ventes à périmètre constant en plus d'un an, affectée par le retrait des produits à base de porc dans certains de ses restaurants. L'action Chipotle reculait de 5% en avant Bourse.

* EMC. Le fabricant de produits de stockage a publié un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 2,4% à 5,61 milliards de dollars, grâce aux fortes ventes enregistrées aux Etats-Unis. Le bénéfice part du groupe est cependant ressorti en baisse à 252 millions de dollars, soit 13 cents par action, contre 392 millions de dollars ou 19 cents un an plus tôt. L'action perdait 2% en avant Bourse.

* VMWARE. L'éditeur de logiciels, filiale à 80% d'EMC, a annoncé la plus faible croissance de son chiffre d'affaires en sept trimestres du fait de la morosité persistante des dépenses informatiques des entreprises et du dollar fort. Le titre gagnait 0,7% en avant-Bourse.

* BANK OF NEW YORK MELLON. La banque new-yorkaise a publié mercredi un bénéfice en hausse de 16% à 766 millions de dollars au titre du premier trimestre, supérieur aux prévisions de Wall Street, grâce à la réduction de ses coûts et une augmentation de ses revenus issus de l'activité de change sur les devises étrangères. Les revenus ont progressé de 6% à 3,9 milliards de dollars, contre un consensus de 3,7 milliards.

(Juliette Rouillon et Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison et Marc Angrand)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...