Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Les valeurs à suivre sur les marchés américains

Wall street : Les valeurs à suivre sur les marchés américains

tradingsat

NEW YORK (Reuters) - Principales valeurs à suivre jeudi à Wall Street :

* TIFFANY a annoncé jeudi un bénéfice et d'un chiffre d'affaires meilleurs que prévu au premier trimestre et a relevé sa prévision de bénéfice annuel.

Le joailler a publié un bénéfice par action (BPA) de 0,63 dollar au premier trimestre. Les analystes prévoyaient un BPA de 0,57 dollar. Le chiffre d'affaires s'est établi à 761 millions de dollars, contre 704 millions attendus.

Pour l'ensemble de l'exercice, Tiffany prévoit désormais un BPA compris entre 3,45 et 3,55 dollars, hors éléments exceptionnels. Les analystes attendent un BPA compris entre 3,33 et 3,44 dollars.

Dans des échanges d'avant-Bourse, le titre Tiffany gagnait plus de 2%.

* HEINZ a fait état jeudi d'une forte hausse de son bénéfice trimestriel, soutenu par des ventes vigoureuses sur les marchés émergents.

Le célèbre fabricant de ketchup a dégagé un bénéfice de 223,9 millions de dollars, 69 cents par action au quatrième trimestre achevé le 27 avril contre 192,4 millions, 60 cents par titre, l'an dernier à la même époque.

Hors élément exceptionnels, le bénéfice par action de Heinz, qui se montre optimiste pour les deux exercices à venir, est cependant ressorti à un niveau inférieur aux attentes des analystes.

* Le gestionnaire de fonds spéculatif David Heinhorn a demandé la démission de Steve Ballmer, le directeur général de MICROSOFT. Selon lui, Steve Ballmer est un homme du passé.

* NETAPP a fait état mercredi d'une hausse de 22% de son chiffre d'affaires trimestriel, porté par la robustesse du marché multimédias et du sans-fil. Le chiffre d'affaires est ressorti à 1,428 milliard de dollars alors que les marchés n'anticipaient que 1,387 milliard, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

L'action NetApp a progressé de quelque 6% dans des échanges d'après-Bourse mercredi.

* COMPUTER SCIENCES CORP a dit mercredi s'attendre à ce que les mesures de réductions de dépenses publiques en Grande-Bretagne et l'enquête ouverte par la SEC sur ses procédures comptables affectent sa rentabilité en 2012, faisant chuter le cours de son action dans les transactions d'après-Bourse.

Service économique

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...