Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Les valeurs à suivre sur les marchés américains

Wall street : Les valeurs à suivre sur les marchés américains

Wall street : les valeurs à suivre sur les marchés américainsWall street : les valeurs à suivre sur les marchés américains

NEW YORK (Reuters) - Principales valeurs à suivre vendredi à Wall Street :

* PROCTER & GAMBLE a fait état d'une hausse de son résultat trimestriel, ses réductions de coûts et ses hausses de prix ayant permis de compenser en partie le renchérissement des matières premières et le ralentissement sur certains marchés, comme les Etats-Unis.

P&G a dégagé un bénéfice de 2,51 milliards de dollars, soit 84 cents par titre, lors du quatrième trimestre de son exercice décalé, contre 2,19 milliards, ou 71 cents, un an plus tôt.

Les ventes ont bondi de 10% à 20,86 milliards de dollars, tandis que les volumes ont augmenté de 3%.

Le titre reculait de 1% dans les transactions avant-Bourse.

* VIACOM, maison-mère des chaînes de télévision MTV ou Comedy Central, a fait état d'une hausse supérieure aux attentes de son bénéfice, à la faveur de la forte croissance des revenus publicitaire dans le câble et à des contrats de licence avec des sites internet.

Le résultat de son troisième trimestre fiscal a grimpé à 574 millions de dollars, ou 97 cents par action, contre 432 millions ou 71 cents un an plus tôt.

Hors exceptionnels, le bénéfice ressort à 99 cents par titre, soit mieux que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S qui était de 86 cents.

* AMERICAN INTERNATIONAL GROUP (AIG) a publié jeudi un bénéfice pour le deuxième trimestre, notamment grâce à sa participation dans l'assureur asiatique AIA qui a permis de compenser un recul du bénéfice d'exploitation de son coeur d'activité.

AIG a publié un bénéfice net de 1,84 milliard de dollars, soit un dollar par action, après avoir enregistré une perte de 2,66 milliards de dollars, soit 19,57 dollars par action un an auparavant. Le bénéfice d'exploitation s'est élevé à 69 cents, contre 92 cents attendu par le consensus Thomson Reuters

I/B/E/S.

* BANK OF AMERICA est fortement exposée aux pays les plus fragiles de la zone euro, selon un document de la banque.

Le groupe dit être exposé à hauteur de 16,7 milliards de dollars (11,8 milliards d'euros) au total à la Grèce, à l'Irlande, à l'Italie, au Portugal et à l'Espagne au 30 juin.

Par ailleurs, la première banque américaine par les actifs a indiqué dans un document transmis aux autorités de régulation que ses pertes juridiques pourraient atteindre jusqu'à 2,3 milliards de dollars en plus des provisions déjà passées à cet effet.

* LINKEDIN a publié un bénéfice trimestriel surprise grâce à un chiffre d'affaires plus que doublé sur la période, à 121 millions de dollars (consensus Thomson Reuters I/B/E/S: 104,73 millions de dollars).

Le réseau social destiné aux professionnels a vu son bénéfice net grimper à 4,5 millions de dollars, contre 4,3 un an plus tôt. Hors exceptionnels, le site a dégagé 4 cents par titre, alors que les analystes tablaient sur une perte de 3 cents par titre.

Jean Décotte pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...