Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Les valeurs à suivre sur les marchés américains

Wall street : Les valeurs à suivre sur les marchés américains

Wall street : les valeurs à suivre sur les marchés américainsWall street : les valeurs à suivre sur les marchés américains

NEW YORK (Reuters) - Liste des principales valeurs à suivre jeudi à Wall Street.

* IBM. Fimalac a annoncé jeudi un accord définitif avec IBM devant conduire à la cession de sa filiale Algorithmics au groupe américain pour un montant de 387 millions de dollars (270 millions d'euros environ).

* GOOGLE a proposé mercredi une offre promotionnelle sur sa page d'accueil aux Etats-Unis, chose rare pour le géant de la publicité en ligne.

Le numéro un mondial des moteurs de recherche a lancé cette année des offres de coupons-promo dans certaines villes, appelées Google Offers, pour contrer l'appétit du spécialiste américain du genre, Groupon, dont l'intérêt pour les internautes va croissant.

* NORTHROP GRUMMAN - Le gouvernement américain a sollicité l'avis du Congrès concernant son projet de vendre à la Corée du Sud quatre drones de reconnaissance Global Hawk "Block 30", d'un prix unitaire estimé à 30 millions de dollars, ont indiqué deux sources au fait du dossier.

Cet avion sans pilote, produit par Northrop Grumman et intégrant des systèmes électroniques de RAYTHEON, serait vendu en cas d'accord du Congrès avec des stations au sol.

* AT&T. Un accord peut encore être conclu en vue du rachat par AT&T de T-Mobile USA, filiale américaine de Deutsche Telekom, a estimé jeudi un responsable du gouvernement allemand qui n'a pas souhaité être identifié.

* CIENA a publié jeudi un bénéfice ajusté inattendu au troisième trimestre, conséquence d'une réduction des charges d'exploitation, ce qui a entraîné une hausse de l'action de 4% en avant-Bourse.

L'équipementier des télécoms a enregistré une perte de 31,5 millions de dollars, soit 33 cents par action contre une perte de 109,9 millions (1,18 dollar) un an auparavant.

Hors exceptionnels, il dégage un bénéfice par action de huit cents, alors que les analystes anticipaient une perte d'un même montant.

Gregory Schwartz pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...