Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Les valeurs à suivre sur les marchés américains

Wall street : Les valeurs à suivre sur les marchés américains

Wall street : les valeurs à suivre sur les marchés américainsWall street : les valeurs à suivre sur les marchés américains

NEW YORK (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à Wall Street.

* EXXON MOBIL a fait état jeudi d'un recul de son bénéfice net au premier trimestre, sous le coup d'une baisse de plus de 5% de sa production d'hydrocarbures, des annonces qui entraînent un repli de plus de 1% en avant-Bourse de l'action de la plus importante compagnie pétrolière cotée au monde.

* DOW CHEMICAL. Le numéro un américain de la chimie par le chiffre d'affaires a fait état jeudi d'une baisse de 34% de son bénéfice au premier trimestre, la baisse de ses ventes de produits de spécialités et de composants occultant la bonne tenue de ses activités agrochimiques.

Le chiffre d'affaires du groupe, à 14,72 milliards de dollars, est ressorti à un niveau inférieur aux attentes, ce qui explique le recul de plus de 3% du titre dans des échanges d'avant-Bourse.

* UPS a fait état jeudi d'une hausse moins marquée que prévu de son bénéfice net au premier trimestre, conséquence du poids croissant dans son activité des transactions électroniques à faibles marges et de volumes peu dynamiques en Asie.

A la suite de ces annonces, l'action du numéro un mondial de la messagerie express, souvent considéré comme un bon baromètre de la conjoncture économique, reculait de plus de 3% dans des échanges d'avant-Bourse.

* PEPSICO a annoncé une baisse moins marquée que prévu de son bénéfice net au premier trimestre, à la faveur notamment d'une hausse de ses prix, et le groupe de boissons non alcoolisées et de biscuits apéritifs a confirmé ses objectifs annuels.

* WATSON PHARMACEUTICALS a annoncé mercredi le rachat du groupe suisse Actavis pour au moins 4,25 milliards d'euros, une opération qui permet à la société américaine de conforter sa place de l'un des premiers fournisseurs de médicaments génériques.

* BRISTOL-MYERS SQUIBB a fait état d'un bénéfice du premier trimestre légèrement supérieur aux attentes, malgré l'arrivée de la perte d'exclusivité de nombre de brevets, qui a notamment entraîné une chute des ventes d'Avapro, le médicament du groupe pour réguler la pression sanguine.

* COLGATE-PALMOLIVE a annoncé une hausse du bénéfice et du chiffre d'affaires jeudi, à la faveur de réductions de coûts qui ont compensé des effets de change négatifs.

Le groupe de produits de grande consommation a fait état au premier trimestre d'un bénéfice de 593 millions de dollars, soit 1,23 dollar par action, contre 576 millions (1,16 dollar/action) un an auparavant. En excluant une charge liée aux réductions de coûts et à une vente foncière au Mexique, le bénéfice ressort à 601 millions de dollars, soit 1,24 dollar par action.

Le chiffre d'affaires a augmenté de près de 5,2% à 4,2 milliards de dollars, tandis que les ventes en volume ont progressé de 3,5%.

* WHIRLPOOL a publié jeudi un bénéfice plus élevé que prévu au premier trimestre, le leader mondial de l'électroménager ayant pratiqué des hausses de prix et une réduction des coûts pour compenser la demande faible en Europe et en Amérique du Nord.

Le bénéfice net ressort à 92 millions d'euros, soit 1,17 dollar par action, contre 169 millions (2,17 dollars/action) un an auparavant. Hors exceptionnels, le BPA est de 1,41 dollar, (consensus Thomson Reuters I/B/E/S: 1,12 dollar).

Le chiffre d'affaires a diminué de 1,2% à 4,35 milliards de dollars (consensus: 4,38 milliards).

* AETNA a annoncé jeudi un bénéfice net en baisse, en raison d'une hausse des dépenses de dédommagements et des charges administratives, mais a confirmé ses objectifs annuels.

Le troisième assureur-vie américain a fait état d'un bénéfice net de 511 millions de dollars, soit 1,43 dollar par action, contre 586 millions (1,50 dollar) un an auparavant.

Hors exceptionnels, le BPA de 1,34 dollar rate le consensus de 6 cents. Le C.A. a crû de 6% à 8,92 milliards de dollars.

L'action cédait 9% en avant-Bourse.

* TYCO INTERNATIONAL a annoncé jeudi un bénéfice en hausse au deuxième trimestre grâce à une croissance des profits de la division incendies et sécurité.

Le bénéfice net ressort à 327 millions de dollars, soit 70 cents par action, contre 315 millions (66 cents) un an plus tôt.

Le BPA des opérations poursuivies hors éléments exceptionnels est de 86 cents, battant le consensus de 7 cents.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 9% à 4,35 milliards de dollars.

Le conglomérat industriel a dit que son démantèlement était programmé pour septembre.

* RAYTHEON a annoncé une hausse de 17% de son bénéfice net au premier trimestre, supérieure aux attentes, et a relevé sa prévision de bénéfice annuel.

Le groupe de défense a fait état d'un bénéfice de 448 millions de dollars contre 384 millions un an auparavant (consensus: 396,3 millions).

Le bénéfice par action tiré des opérations poursuivies a augmenté de plus de 25% à 1,33 dollar contre 1,06 dollar.

Raytheon anticipe désormais un BPA annuel tiré des opérations poursuivies de 5,00 à 5,15 dollars contre 4,90 à 5,05 dollars précédemment anticipé.

Le C.A. a diminué de 2% à 5,94 milliards de dollars.

* LOCKHEED MARTIN a fait état d'un bénéfice du premier trimestre meilleur que prévu, à 668 millions de dollars contre 553 millions attendus, tout en annonçant la succession de Bon Stevens, actuel président et directeur général, qui sera remplacé en janvier par Chris Kubasik à la direction générale.

Le groupe de défense, qui fabrique les avions de combat F-35, F-22 et F-16 a également confirmé ses prévisions annuelles d'un chiffre d'affaires de 45 à 46 milliards de dollars et d'un bénéfice opérationnel compris entre 3,9 et 4 milliards.

* INTERPUBLIC GROUP OF COS a annoncé une perte trimestrielle réduite, à la faveur d'une hausse des ventes dans ses marchés émergents.

La perte nette a été de 45,9 millions de dollars, soit 10 cents par action, contre 48,1 millions (10 cents) un an plus tôt

Le deuxième publicitaire américain a également annoncé une hausse de 2,2% de son chiffre d'affaires à 1,51 milliard de dollars.

* STARWOOD HOTELS & RESORTS a annoncé un bénéfice du premier trimestre meilleur que prévu, la bonne tenue de ses activités dans les Amériques ayant compensé une faiblesse en Europe.

Le groupe hôtelier a également dit qu'il relevait à la hausse sa prévision de croissance du revenu par chambre disponible (revPAR), le principal outil de mesure de rentabilité dans le secteur.

Starwood voit maintenant une progression du revPAR comprise entre 6% et 8% contre une fourchette de 5%-7% précédemment.

Dans des échanges d'avant-Bourse, l'action gagnait 1%.

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...