Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Les investisseurs se remettent à y croire

Wall street : Les investisseurs se remettent à y croire

tradingsat

(CercleFinance.com) - La semaine dernière s'était achevée en fanfare vendredi du côté de Wall Street et l'ambiance devrait rester au beau fixe en ce début de semaine, l'ouragan Irene ayant miraculeusement épargné la ville de New York hier.

A une vingtaine de minutes de l'ouverture, le contrat futur sur le S&P 500 progresse de 13 points à 1189 points, tandis que le Nasdaq 100 Future avance de 22,5 points à 2186,5 points.

S'il a créé de terribles dégâts en Caroline, l'ouragan Irene n'a occasionné que des dommages limités à New York ce week-end, ce qui fait qu'on peut s'attendre à une séance tout à fait normale aujourd'hui à Wall Street.

La totalité des transports publics et des aéroports de la région ont repris leur service, à l'exception de quelques zones du New Jersey.

Surtout, Wall Street se remet à croire que des annonces positives seront faites à l'occasion de la prochaine réunion de la Fed en septembre.

Difficile en effet d'imaginer que Ben Bernanke puisse rester les bras croisés après la publication, vendredi, d'une révision à la baisse du produit intérieur brut (PIB) américain à 1% en rythme annualisé contre 1,3% en première estimation.

Autre bonne nouvelle, les dépenses de consommation des ménages américains ont grimpé de 0,8% en juillet, soit davantage qu'attendu par les économistes (+0,5%) tandis que leurs revenus se sont accrus de 0,3%.

Pour les promesses de vente de logements anciens, qui seront publiées dans la matinée, le consensus vise une baisse de 0,3% le mois dernier.

Du côté des valeurs, les cours de Bourse des assureurs et des réassureurs seront évidemment très suivis après le passage d'Irene, qui a causé près de sept milliards de dollars de dégâts selon les premières estimations.

Bristol-Myers Squibb et Pfizer ont dévoilé dimanche les résultats d'une étude de phase III sur Eliquis, leur traitement expérimental contre la fibrillation auriculaire.

A noter enfin que Wells Fargo, JPMorgan Chase et la firme de private equity Lone Star Funds pourraient racheter le portefeuille de prêts immobiliers commerciaux aux Etats-Unis d'Anglo Irish Bank, selon le Wall Street Journal.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...