Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Les investisseurs déchantent encore

Wall street : Les investisseurs déchantent encore

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street devrait connaître une séance volatile jeudi, les investisseurs se montrant déçus par l'absence de décision de la Réserve fédérale hier et le flou entretenu par la BCE.

A quelques minutes de l'ouverture, les contrats 'futures' sur indices affichent des gains de l'ordre de 0,5%.

En Europe, les indices se sont rapidement retournés à la baisse après la prise de parole de Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne, depuis Francfort.

Si la BCE a décidé de maintenir ses taux d'intérêt inchangés, comme une majorité d'économistes s'y attendait, la torpeur du patron de la BCE en a étonné plus d'un après ses déclarations tonitruantes de la semaine passée.

S'il a répété que l'euro était 'irréversible', Draghi n'a absolument pas spécifié quelles mesures il entendait prendre afin de contenir la récente flambée des coûts d'emprunt de l'Espagne et de l'Italie.

'Nous en définirons les modalités spécifiques au cours des semaines qui viennent', a simplement déclaré le président de la BCE lors de sa conférence de presse.

Hier, les investisseurs qui spéculaient sur une intervention de la Fed avaient déjà dû déchanter, ce qui s'était traduit pas des pertes sensibles en fin de journée (-0,2%).

Autre mauvaise nouvelles, le Département du Travail a annoncé que les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage avaient augmenté de 8.000 aux Etats-Unis d'une semaine à l'autre, à 365.000 lors de la semaine du 28 juillet.

Le seul mérite de la statistique est de renforcer les spéculations évoquant une nouvelle vague d'assouplissement quantitatif ('QE3') au mois de septembre.

Du côté des valeurs à suivre, General Motors a dévoilé dans la matinée des résultats en baisse pour le deuxième trimestre, un repli qu'il attribue presque intégralement à l'appréciation du dollar sur le marché des changes.

Bristol-Myers chute de plus de 5% en préouverture après avoir annoncé l'arrêt des essais cliniques de phase II réalisés sur le BMS-986094, un traitement expérimental contre l'hépatite C, invoquant un 'sérieux problème de sécurité'.

Kellogg a fait part de bénéfices en ligne avec le consensus pour le deuxième trimestre 2012.

Les distributeurs (Target, Macy's,...) seront également très surveillés après la parution de leurs chiffres de ventes mensuels.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...