Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Le spectre d'une capitulation hante les esprits

Wall Street : Le spectre d'une capitulation hante les esprits

tradingsat

(CercleFinance.com) - A Wall Street, la traditionnelle résilience qui met les indices US à l'abris des 'coups de blues' des places européennes n'a pas fonctionné aujourd'hui: le Dow Jones lâche -1,95% à 16.000Pts, le S&P -2,55%, le Nasdaq dévisse de -3%, le Russel-2000 de -2,87%.

Le baromètre de la peur -le VIX- qui avait limité son expansion la semaine dernière a fait une embardée de +18% ce lundi et flirte avec les 28: çà c'est le genre d'écart qui trahit une capitulation des investisseurs dont la seule préoccupation est de s'alléger au maximum... et même à tout prix !

Ce fut un véritable jeu de massacre dans le secteurs des 'biotechs', dans le droit fil de la semaine précédente et le 'sell-off' s'est poursuivi sur les valeurs minières (Glencore a plongé de -28% à Londres ce lundi) et sur les parapétrolières qui rentrent en territoire de 'catastrophe boursière' avec des écarts souvent supérieurs à -50% sur les 6 derniers mois et -60% depuis septembre 2014.

Les vendeurs ont été revigorés par une chute de -3% du prix du baril (vers 44,4$) sur le NYMEX.

Les écarts fond froid dans le dos, les actionnaires vivent un cauchemar depuis mars dernier... tout ce qu'ils peuvent espérer c'est que le 'sell-off' des 3 ou 4 dernières séances symbolise la capitulation finale, car cela y ressemble fort: Chesapeake -9,2%, Freeport Mc Moran -9,1%, Range -9%, Noble -6,4%, Marathon -6,3%, Consol Energy et Oneok -6,2%, Newfield -5,7%, Anadarko -5,2% ou Halliburton -4,8%.

Les investisseurs qui se moquaient de PER flirtant avec les 50 dans le secteur des 'Biotechs' et des 'pharmas' semblent soudain réaliser que la situation est tout simplement comparable à la bulle des 'dot.com' et devient explosive avec des potentialités de repli abyssales: Biomarin dévisse de -8,6%, Regeneron de -7,5%, Allergan de -6,5%, Mylan -6,3%, Gilead -5,3%, Celgene -3,3%

Alors qu'un seul titre du Nasdaq-100 a fini dans le vert (Symantec), des géants emblématiques de la cote font également l'objet de dégagements massifs, à l'image d'Apple (malgré des ventes records d'i-Phone 6s), de Facebook et Amazon -3,8%, eBay -4,7%, Yahoo -5,3%, Micron ou First Solar -5,7%.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...