Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Le 'séquestre' entre en vigueur

Wall Street : Le 'séquestre' entre en vigueur

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street devrait ouvrir en baisse vendredi, agacée par l'incapacité de Washington à éviter la mise en oeuvre des coupes budgétaires automatiques.

A une vingtaine de minutes de l'ouverture, les contrats à terme sur les principaux indices américains accusent des pertes allant de 0,3% à 0,5%, prémisse d'un début de séance négatif.

Jeudi, porté par un regain d'optimisme sur la situation de l'économie et la politique de la Fed, l'indice Dow Jones était venu tester le seuil des 14.150 points, soit un score situé à 0,1% de son record absolu d'octobre 2007.

En l'absence d'accord entre Républicains et Démocrates autour du budget fédéral, 85 milliards de dollars de dépenses publiques doivent automatiquement entrer en vigueur aujourd'hui.

Ce gel des crédits publics devrait toutefois être échelonné sur sept mois, permettant d'éviter un trop gros choc au niveau de la consommation et des investissements.

'On peut parler de simple 'pente budgétaire' ou de 'falaise fiscale', il n'en demeure pas moins que l'impact sur l'économie va être significatif', préviennent aujourd'hui les économistes de BofA-Merrill Lynch.

D'après la banque d'affaires américaine, l'effet du 'séquestre' devrait être d'environ 0,5 point sur la croissance américaine cette année.

Dans ces conditions, BofA-Merrill Lynch se montre sceptique quant à la capacité des Etats-Unis à dégager une croissance supérieure à 2% en 2013.

'Cette dramatisation politique des réductions de dépenses pourrait finalement peser sur la confiance des investisseurs', s'inquiète de son côté Aurel BGC.

Cette première séance du mois de mars s'annonce riche en indicateurs macro-économiques, avec notamment l'ISM manufacturier et les derniers chiffres de la construction aux Etats-Unis.

Ce matin, les dépenses de consommation des ménages américains sont ressorties en hausse de 0,2% au mois de janvier, comme prévu par le marché, mais les revenus ont reculé de 3,6%, soit davantage qu'anticipé.

Hier soir, Gap a dévoilé des bénéfices un peu supérieurs aux attentes au titre du quatrième trimestre de l'exercice 2012/2013, clos le 2 février dernier.

Best Buy est attendu en nette hausse à l'ouverture, après la publication de résultats meilleurs que prévu au titre de son quatrième trimestre comptable.

Groupon devrait également débuter la séance dans le vert après l'annonce dans la nuit du départ de son directeur général Andrew Mason, au lendemain de résultats trimestriels décevants.

Sébastien A. Foll

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...