Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Le rouge l'emporte encore

Wall street : Le rouge l'emporte encore

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le rouge l'emporte encore ce lundi sur les marchés américains, face aux menaces que fait peser l'aggravation de la crise des dettes souveraines en Europe.

Après deux heures de cotations, le Dow Jones recule de 0,8% à 10.900 points, le Nasdaq 0,2% à 2.464 points et le S&P500, 0,7% à 1.146 points. Pour mémoire, les trois indices avaient abandonné environ 2,5% chacun vendredi.

'Les fortes variations récentes sur les marchés sont le signe d'une faible confiance', indique Scott Marcouiller, de Wells Fargo Advisors, qui s'attend à une poursuite de la volatilité.

La réunion des ministres des Finances du G7 ayant échoué à rassurer les marchés, la situation en Europe continue à peser lourdement sur le moral des opérateurs américains: l'Allemagne paraît de moins en moins disposée à soutenir la Grèce à tout prix et les dissensions semblent s'aggraver au sein de la BCE avec le départ de son économiste en chef.

L'attention se porte d'autant plus vers l'Europe qu'aucun indicateur n'est prévu, mais le calendrier s'annonce assez chargé sur les prochains jours, notamment jeudi avec l'inflation, la production industrielle et les indices d'activité 'Empire State' et 'Phily Fed'.

Cette salve de données précèdera un FOMC la semaine prochaine, où pourraient être prises des mesures de politique monétaire face au ralentissement de l'économie américaine.

Capital One cède 0,9% à 41,4 dollars, alors que la Réserve fédérale pourrait remettre en cause son projet de rachat des activités de banque en ligne aux États-Unis d'ING Group, à en croire un article du Wall Street Journal.

McGraw-Hill avance de 1,6% à 39,3 dollars: la maison-mère de Standard & Poor's a annoncé son intention de se scinder en deux entreprises distinctes, consacrées respectivement aux activités de marchés, d'une part, et à l'éducation, d'autre part.

En recul de 2,3% à 32,7 dollars, Broadcom ne profite pas de l'accord pour l'acquisition de Netlogic Microsystems, un fournisseur de semi-conducteurs à haute performance pour les réseaux de prochaine génération, pour environ 3,7 milliards de dollars.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...