Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Le risque géopolitique fait son retour

Wall Street : Le risque géopolitique fait son retour

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street vire au rouge jeudi matin, la crainte de nouvelles manoeuvres russes en Europe de l'Est ayant ravivé l'aversion au risque des investisseurs.

A la mi-séance, le Dow Jones s'effrite de 0,1% à 16.260,7 points, le S&P 500 lâche 0,2% et enfonce son support des 1.850 points tandis que le Nasdaq recule de 0,5% à 4152,9 points.

'Le président Obama est venu ajouter de l'incertitude sur les marchés en mettant en garde la Russie contre de nouvelles sanctions', explique-t-on chez IG.

En outre, les opérateurs ne semblent guère se réjouir de la légère révision en hausse du PIB américain de 4ème trimestre, de 2,4% à 2,6%.

La météo glaciale du début d'année a affecté par ailleurs les promesses de ventes de logements en février, qui affichent un recul de 0,8% selon les chiffres de la National Association of Realtors (NAR).

Quant aux inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, elles ont reculé de 10.000 aux Etats-Unis lors de la semaine du 22 mars, à 311.000, selon le Département du Travail.

Citi chute lourdement (-5,6%) après avoir figuré hier parmi les cinq banques ayant échoué aux tests de résistance conduits par la Réserve fédérale.

BlackBerry (-2,8% à 8,9 dollars) est également malmené alors que Société Générale est passé de 'conserver' à 'vendre' sur le titre en fixant son objectif de cours à six dollars.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...