Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Le profit record d'Apple nourrit les espoirs de rachats d'actions

Wall Street : Le profit record d'Apple nourrit les espoirs de rachats d'actions

Wall Street : Le profit record d'Apple nourrit les espoirs de rachats d'actionsWall Street : Le profit record d'Apple nourrit les espoirs de rachats d'actions

par Tenzin Pema et Abhirup Roy

(Reuters) - Apple s'adjuge 8% à Wall Street mercredi dans de gros volumes, son bénéfice record et sa trésorerie non moins impressionnante entretenant les espoirs d'une redistribution de cash aux actionnaires avant la fin de l'année sous forme de rachats d'actions ou de dividendes.

Avec 74,5 millions d'iPhone, un record, écoulés sur les trois mois au 27 décembre et un bond de 70% de ses ventes en Chine, la firme à la pomme a publié mardi le bénéfice trimestriel le plus élevé jamais annoncé par une entreprise - 18 milliards de dollars, soit 15,9 milliards d'euros, un montant nettement supérieur aux attentes des analystes.

Le titre gagne 8% à 117,91 dollars vers 15h25 GMT, contribuant nettement à la hausse de 0,77% de l'indice Nasdaq Composite et à celle du Standard & Poor's 500 (+0,37%).

"On a dû élargir nos cellules sur les feuilles de calcul et relever nos hauteurs de graphes pour intégrer les résultats incroyables du dernier trimestre", écrivent les analystes de RBC Capital Markets dans une note, en portant leur objectif pour le titre à 130 euros au lieu de 123.

Au moins 17 brokers ont rehaussé leurs objectifs pour la valeur, Cantor Fitzgerald étant le plus optimiste en visant un cours de 160 dollars - qui équivaudrait à une capitalisation boursière de plus de 900 milliards de dollars pour Apple à la fin de l'année.

A son cours de clôture de mardi soir à 109,14 dollars, le titre affiche une hausse de 39% sur les 12 derniers mois, ce qui a augmenté sa capitalisation de plus de 177 milliards de dollars. Ce montant correspond à près de la moitié de la capitalisation boursière totale d'Exxon Mobil, la deuxième plus importante société américaine cotée.

Avec sa trésorerie de 178 milliards de dollars, Apple pourrait porter son programme de rachat d'actions à plus de 200 milliards de dollars sur une durée de trois ans, estiment les analystes de RBC Capital Markets.

En avril dernier, Apple avait promis de rendre plus de 130 milliards de dollars à ses actionnaires avant la fin 2015. Le groupe californien doit faire le point sur son programme de redistribution du capital en avril prochain, lors de la publication des comptes du deuxième trimestre fiscal.

Les analystes s'attendent à ce que l'entreprise continue d'augmenter ses ventes en Chine et profite du lancement de nouveaux produits, dont la montre connectée Apple Watch qui sera commercialisée en avril.

"Nous pensons qu'Apple est au seuil de lancements multiples qui devraient soutenir la croissance de ses résultats", écrit J.P. Morgan dans une note de recherche.

Sur la base des estimations actuelles de croissance des résultats, le titre devrait valoir 132,80 dollars selon le modèle Intrinsic Value calculé par StarMine, filiale de Thomson Reuters.

(Véronique Tison pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...