Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Le Nasdaq à la traîne avec eBay et Netflix

Wall Street : Le Nasdaq à la traîne avec eBay et Netflix

tradingsat

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York évolue sur une note hésitante mardi matin après les résultats trimestriels diversement accueillis de quelques poids lourds de la cote dont J&J, IBM ou Netflix.

En toute fin de matinée, le Dow Jones affiche 0,3% de hausse à 18.059 points, ce qui le rapproche de son record historique de 18.351,4 points de mai 2015.

Le S&P 500 engrange 0,3% à 2100 points le voici également revenu à environ 30 points de ses sommets absolus.

Plus à la traîne, le Nasdaq Composite rétrocède lui 4946,4 points.

Parmi les éléments poussant le compartiment traditionnel à la hausse, il y a évidemment la poursuite de la remontée du baril de pétrole, qui grimpe actuellement de 3,1% à 42,5 dollars.

Du côté des indicateurs, les mises en chantier et permis de construire aux Etats-Unis ont nettement reculé en mars, accusant un repli de 8,8% contre un effritement de -0,6% attendu.

Les demandes de permis de construire ressortent également en repli de 7,7% à 1,18 millions en rythme annuel.

Cela n'a pas vraiment d'impact sur Wall Street, les opérateurs préférant considérer que la tendance demeure positive sur 12 mois puisque les mises en chantier affichent un gain annuel de 14,2%.

Du côté des valeurs, IBM perd 5,8% après avoir fait état d'un chiffre d'affaires en recul pour le seizième trimestre d'affilée.

Enfin, Goldman Sachs grimpe de 2% malgré une baisse de ses bénéfices au premier trimestre, liée à une forte contraction de son produit net bancaire sur la période.

Johnson & Johnson prend 2% après avoir resserré à la hausse sa fourchette-cible de BPA ajusté pour l'ensemble de l'exercice à entre 6,53 et 6,58 dollars, contre 6,43 à 6,58 dollars précédemment.

Sur le Nasdaq, Netflix décroche de 10,7%, les investisseurs se formalisant de perspectives de croissance du nombre d'abonnés décevantes.

eBay est également délaissé (-3%) dans le sillage d'une dégradation des analystes de Morgan Stanley, qui recommandent désormais de 'sous-pondérer' la valeur.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...