Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Le marché toujours rassuré par la Fed

Wall Street : Le marché toujours rassuré par la Fed

tradingsat

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York devrait ouvrir en hausse jeudi matin dans un marché visiblement rassuré par la feuille de route établie la veille par la Réserve fédérale.

Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats futurs sur les indices S&P 500 et Nasdaq 100 affichent des gains moyens de l'ordre de 0,4%, prémisse d'une ouverture dans le vert.

'La Grèce se rapproche du bord de la falaise et les marchés commencent à s'en préoccuper', commente NN Investment Partners (précédemment ING Investment Management) dans une note de stratégie.

Le gestionnaire d'actifs explique avoir décidé d'abaisser sa position sur les actions de la zone euro en passant à 'légèrement surpondérer' en raison notamment du poids des incertitudes sur la Grèce.

Parallèlement, NN IP a relevé sa pondération sur les marchés américains à 'neutre' tout en expliquant rester 'prudent'.

Hier, la Réserve fédérale a confirmé que les taux directeurs devraient être relevés de 25 points de base par deux fois d'ici à la fin de l'année.

Les indices US ont d'abord réagi négativement lors de la diffusion du communiqué de la Fed avant de rapidement repasser dans le vert. Au final, le Dow Jones et Nasdaq grappillaient près de 0,2%.

Dans son communiqué, la Fed a apaisé les marchés en expliquant qu'elle adopterait un rythme de relèvement plus lent lors des trimestres suivants.

Les prix à la consommation sont ressortis en hausse de 0,4% en mai, ce qui semble confirmer le scénario d'une remontée progressive des pressions inflationnistes Outre-Atlantique.

Le Département américain du Travail a comptabilisé 267.000 nouveaux inscrits aux allocations chômage lors de la semaine close le 13 juin, contre 279.000 à l'issue de la semaine précédente.

On attend maintenant les indicateurs avancés du Conference Board et l'indice de la Fed de Philadelphie.

Du côté des valeurs, Oracle est attendu en repli de 6% dans le sillage de comptes décevants au titre de son quatrième trimestre. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action (BPA) est ressorti à 78 cents, inférieur de huit cents à la prévision moyenne des analystes.

Boeing a annoncé avoir engrangé commandes et engagements d'achats pour 331 appareils à l'occasion du salon du Bourget, soit un montant de 50,2 milliards de dollars.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...