Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Le Dow bat son record de hausse en 14 séances

Wall Street : Le Dow bat son record de hausse en 14 séances

tradingsat

(CercleFinance.com) - Nouveau feu d'artifices à Wall Street, avec un 20ème record de l'année pour le Dow Jones (+0,58% à 17.485), un 36ème (ou peut-être plus) pour le S&P500 (+0,6% à 2.024).

La hausse somnambulique est repartie de plus belle et le mouvement haussier amorcé le 16 octobre dernier est le plus spectaculaire... de l'histoire avec 1.630Pts de hausse pour le Dow Jones en 14 séances (le précédent record de 1.880Pts gagnés en un seul mouvement remonte à octobre 2011 mais cela avait pris quatre semaines pleines).

Dans un tel contexte, rien ne semble plus prévisible qu'une clôture 'au plus haut' du jour ou de tous les temps à Wall Street.
Dès que la tendance passe positive, les vendeurs disparaissent du paysage, craignant de se faire écraser par le bulldozer haussier piloté par les banques centrales.

Celui qui a été lancé 'plein gaz' vendredi par la banque centrale du Japon n'a pour l'heure encore rencontré aucun obstacle à sa démesure (+20Mds$ par mois) et il écrase tout sur son passage.

Wall Street salue également à sa façon la cuisante défaite électorale des Démocrates mercredi soir qui offre les deux chambres aux Républicains (et les traders new-yorkais sont majoritairement conservateurs, voire très conservateurs).
Mais la guérilla entre le Congrès et la Maison Blanche n'a aucune raison de cesser, le jeu consistant pour les uns à neutraliser toutes les initiatives des autres, systématiquement, avec un acharnement qui a conduit à un 'shutdown' et qui a failli en provoquer deux autres (le 'tea party' étant crédité de l'attitude la plus jusqu'au-boutiste).

La hausse du jour (la 12ème séance de progression sur 14 en faisant la moyenne des indices US) n'est certainement pas due aux statistiques du jour puisque l'indice ISM des 'services' (ISM non manufacturier US) s'est contracté à 57,1 points le mois dernier, après 58,6 points en septembre (et 58 anticipé), les créations d'emploi compilées par ADP dans le secteur privé ressortant légèrement inférieures aux attentes (à 230.000 contre 235.000 espéré).

La hausse du 'S&P' s'est faite cette fois-ci avec l'appui des valeurs pétrolières et parapétrolières, et notamment Devon +10%, Chesapeake +7%, EOG +6,5%, Diamond Offshore +5,2%, QEP +5%, Peabody +4,8%, Southwest Energy et Range Resources +4,4%, National Oilwell +3,5%, Anadarko et Halliburton +2,4%.

Le Nasdaq finit stable malgré une longue liste de titres à la peine comme Tripadvisors -14,1%, Newmont Mining -4,5%, Gilead -3,35%, Tesla -3,3%, Vertex -2,2%, sans parler des 'poids lourds' comme Baidu -1,8%, Intel -1,6%, Google -1,5%, Facebook -1,2%, Regeneron -1%.

Côté hausses, pas grand-chose à se mettre sous la dent: Cognizant +8,1%, Activision +4,4%, Discovery +3,3%, Applied Materials +2,4%.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...