Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : La logique sous jacente ne fait aucun mystère

Wall street : La logique sous jacente ne fait aucun mystère

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street grimpe à l'encontre de toute logique... enfin juste celle du commun des mortels. Nombre d'opérateurs sont en revanche tout acquis à la logique tordue qui consiste à considérer que les catastrophes (nucléaires, humanitaires), les guerres, les mauvais chiffres économiques et de potentiels désordres monétaires (états insolvables) plaident pour toujours plus d'injections de liquidités de la part de la FED et le maintien artificiel des taux proche du zéro absolu.

Bourse de New York a don grimpé mard et terminé au plus haut: le Dow Jones a gagné pas loin de 100Pts à 12.280, le Nasdaq près de +1% à 2.757... alors que l'actualité du jour aurait pu justifier des scores exactement inverses.

Et notamment la chute de -8,6Pts à 63,4 de la confiance des consommateurs américains (l'indice du Conference Board revient son niveau de décembre dernier... mais également du printemps 2009).

Rien de bon non plus du côté du secteur immobilier: les prix des logements ont baissé (-1%) en janvier pour le septième mois consécutif dans 20 sur 20 des principales métropoles américaines (selon l'enquête Standard and Poor's/Case-Shiller). Dans un tel contexte, il ne manque plus que de très mauvais chiffres de l'emploi pour propulser le Dow Jones (déjà +6% cette année) vers de nouveaux records annuels.

Plus les notes de l'économie américaine sont excécrables, plus l'environnement donne froid dans le dos, plus la moyenne de Wall Street tutoie des sommets: la hausse des cours, c'est le reflet d'une sorte de concours de laideur. Mais les résultats trimestriels du 'T1 2011' vont fournir d'ici peu de nouvelles occasion de dégainer des 'meilleurs que prévu' qui feront passer inaperçu n'importe quelle statistique incommodante.

Le Dow Jones a profité d'un ramassage sur AT&T (+2,4%) mais HP recule d'autant, c'est Home Depot (+2,35%) qui a fait la différence à la hausse alors que le distributeur va s'endetter pour racheter ses propres titres (et donc faire grimper artificiellement ses dividendes). Au sein du Nasdaq, belle hausse de Qualcomm et Vertex +3;3%, Amazon +3,1%, E-Bay +2,4%, Oracle +2%, Cisco +1,9%, RIM +1,9%.

Parmi les rares replis: Staples -1,3%, Intel -0,3%.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...