Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : La finance et la distribution pèsent trop

Wall street : La finance et la distribution pèsent trop

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés d'actions américains sont en légère baisse jeudi, le repli des valeurs de la finance et de la distribution empêchant toute tentative de rebond après la dégringolade de la veille.

En fin de matinée, le Dow Jones cède 0,6% à 12.221,2 points, tandis que le Nasdaq perd 0,2% à 2764,8 points.

'C'est vrai que la séance d'hier a été particulièrement difficile', rappelle un trader. 'On vit peut-être une sorte de retour à la réalité, ce qui pourrait au final ouvrir la voie à un comblement progressif des pertes de la veille au cours des séances qui viennent', ajoute-t-il.

Point encourageant, le Département du Travail a annoncé ce matin que les inscriptions au chômage avaient diminué de 6000 dossiers la semaine écoulée, un phénomène plutôt rassurant avant la publication du rapport sur l'emploi américain, dans la journée de demain.

De mauvaises nouvelles autour de la finance et de la distribution, deux secteurs très pondérés au sein des indices US, empêchent hélas toute possibilité de redressement.

Les valeurs bancaires sont tout particulièrement malmenées, alors que Moody's a décidé de placer les notes de Bank of America, Citigroup et Wells Fargo sous surveillance en vue d'une possible dégradation.

Goldman Sachs (-1,7%) pèse par ailleurs lourdement sur la tendance, certaines sources de presse indiquant que la banque d'affaires a reçu une citation à comparaître (' subpoena ') de la part d'un juge new-yorkais pour expliquer son rôle dans la crise du crédit.

Le secteur de la distribution est également sous pression après des chiffres de ventes peu glorieux au mois de mai.

J.C. Penney lâche 3% après avoir dévoilé des ventes en baisse de 1% pour le mois de mai, à périmètre comparable, tout juste soutenues par les produits pour enfants et pour femmes et par les accessoires.

Target perd 0,9% après avoir fait état d'un chiffre d'affaires en croissance de 2,8% à périmètre comparable, une progression qui se situe dans la partie basse de ses objectifs.

Les cours du pétrole s'inscrivaient en baisse (-1,7% à 98,6 dollars) après la publication des chiffres hebdomadaires de l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...