Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : La FED offre une séance de Noël aux marchés US

Wall Street : La FED offre une séance de Noël aux marchés US

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street réalise sa meilleure séance de l'année et c'est Janet Yellen qui offre ce merveilleux cadeau de Noël aux gérants... à 48H du calcul de leurs bonus sur la base des cours de vendredi, le jour d'expiration des produits dérivés qui clôture l'année - et les bilan - pour de très nombreux 'assets managers'.

C'est un vrai 'carton plein': l'indice Dow Jones s'est envolé de +1,69% à 17.357, le S&P-500 de +2,04% à 2.013 (fausse sortie sous les 1.990 mardi soir), le Nasdaq Composite de +2,12% et le Russel-2000 de +3,1%... oui, vraiment, c'était Noël avec très exactement une semaine d'avance.

Il ne reste plus qu'à consolider ces gains durant 48H et l'année 2014 s'achèvera de la plus réjouissante des façons.

Le communiqué final de la FED publié ce soir a été 'ciselé' pour combler d'aise les marchés.

Aucune surprise en fait: à 48H de la journée des '4 sorcières', la FED ne pouvait communiquer que des analyses et 'guidances' susceptibles de rassurer Wall Street sur la volonté de se montrer très accommodante en toutes circonstances.

Janet Yellen ne redoute pas de contagion au compartiment 'high yield' suite à quelques situations tendues chez certain emprunteurs dans le secteur des gaz de schistes.

Janet Yellen, a également assuré qu'elle ne craint pas une inflation trop basse (comprise entre +1 et +1,6% contre 1,9% précédemment) mais juge qu'elle dispose de 'beaucoup de temps' avant d'entamer un relèvement de ses taux... à moins que la hausse des salaires s'accélère (la baisse du pétrole et des carburants soutient le pouvoir d'achat des ménages).

La FED indique qu'elle n'envisage pas de modifier sa politique monétaire durant 'at least a couple of meetings' (c'est à dire 2 FOMC au minimum).

Le 'dot.plot' des membres de la FED indique que leurs anticipations de hausse de taux sont décalées vers le bas en terme d'intensité à fin 2015.

Les signaux de vigueur économique (embellie du marché du travail, le recul régulier du taux de chômage) sont contrebalancés par l'infléchissement de la courbe de l'inflation : l'indice des prix aux Etats-Unis a reculé 0,3% novembre, contre -0,1% attendu après un statut quo le mois précédent.

Cette séance de mercredi a également marqué par une spectaculaire accélération du rebond du pétrole sur le NYMEX à partir du milieu de l'après-midi, jusque vers 59$... avant une rechute tout aussi brutale sous les 56$ en fin de séance.

Mais cela n'a pas ralenti le rebond des valeurs pétrolières et parapétrolières, l'ampleur des scores en témoigne: Noble +9%, Nabors +9,3%, Transocean +8,5%, Chesapeake +7,1%, Range +6,3%, Cymarex +6,1%, Conoco Philips +5,9%, Chevron +4,3%, Exxon +3%.

Le Nasdaq a été soutenu par Netflix +5,4%, Regeneron +3,8%, Priceline et Micron +2,8%, Yahoo +2,6%, Apple +2,5%.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...