Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : La FED agit, les indices US explosent

Wall Street : La FED agit, les indices US explosent

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street exulte : les indices US enregistrent leur plus forte hausse depuis le 10 octobre et ils ont renoué en une seule séance avec leur zénith annuel (avec plus de 90% de titres en hausse et 100% des composantes du Dow Jones).

Car le Dow Jones (+1,85% au final) a fait un bond de +220Pts en 5 minutes (entre 15.820 et 16.020) puis de 150Pts supplémentaires entre 20H07 et 22H01 pour établir un nouveau record absolu de clôture à 16.168Pts.

Ce qui apparaît tout de même singulier c'est que ces 200Pts gagnés en en une poignée de minutes l'ont été avant même que Ben Bernanke se présente devant un micro pour commenter la décision de la FED qui comporte tout de même de nombreuses zone d'ombre et de 'non dits'.

Le 'S&P' s'envole de +1,7% à 1.811... sa meilleure clôture historique (après 1.807 le 27 novembre et 18.08Pts le 9 décembre) et l'indice volatilité 'VIX' associé au 'S&P' plonge de -15%.

Le Nasdaq s'adjuge +1,1% à 4.070Pts le Russel-2000 +1,25% à 1.133Pts.

La montagne aurait pu accoucher d'une souris et la FED rester vague sur l'amorce d'un 'tapering' en janvier.

Les marchés auraient pu jouer le 'fait accompli' mais ils n'en peuvent apparemment plus de joie à l'annonce d'une réduction des injections monétaires dès le mois de janvier (tout en précisant qu'elles pourraient être augmentées en cas de signaux de faiblesse économique).

Les -10Mds$ concerneront aussi bien la dette souveraine que les MBS des banques commerciales (à 50/50).
Mais cela ne se verra pas car le Trésor US émet moins de papier depuis le milieu de l'année avec le ralentissement du gonflement du déficit fédéral.

Et cerise sur le gâteau, Ben Bernanke n'indique pas de calendrier, donc pas de projet de réduction graduelle et régulière en vue d'une extinction du 'QE-3' à un horizon de 6 ou 9 mois. Si ça se trouve, avec Janet Yellen et quelques mauvais chiffres ou de la déflation, on pourrait se retrouver à 100Mds$ par mois d'ici fin 2014.

Tout va se jouer au mois le mois en fonction des prochains chiffres: cela risque d'introduire une incertitude permanente en cas de renforcement de l'activité économique.

Les optimistes eux, ne veulent retenir que la promesse de taux zéro jusqu'en 2016 avec le quasi abandon de l'objectif de taux de chômage et la référence au taux d'inflation dont ils espèrent qu'il va demeurer très bas.

Le Dollar a été très volatile, d'abord en forte baisse vers 1,3810/E à 20H01 il ensuite grimpé en quelques minutes vers 1,37E puis de +0,5% vers 1,3680 vers 22H.

Sur le front des valeurs, c'est Noël avec une semaine d'avance: les valeurs bancaires s'envolent de +3,5% en moyenne (2 ans de taux zéro c'est bon à prendre).

Parmi les rares replis du jour on notait Jabil Circuit -20%, Ford -6,3% (avertissement sur résultat), Micron -4,8%, Garmin -1,7%, Apple -0,8%, Seagate -0,6%.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...