Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : La crise européenne revient sur le tapis

Wall street : La crise européenne revient sur le tapis

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street met fin à une série de trois séances consécutives de hausse vendredi, rattrapée une énième fois par la crise de la dette en zone euro.

A l'approche de la mi-journée, le Dow Jones perd 0,7% à 12.851 points, tandis que le Nasdaq Composite cède 0,9% à 2940,5 points.

A ce stade de la semaine, l'indice Dow n'affiche plus qu'un gain de 0,6% et le Nasdaq voit sa progression hebdomadaire ramenée à 1,2%.

'La semaine avait été tranquille jusqu'ici, mais la crise européenne a fini par faire son grand retour aujourd'hui, avec des nouvelles qui n'ont rien de rassurant', souligne un trader.

'La région de Valence, en Espagne, a en effet sollicité l'aide du gouvernement, ce qui n'a pas manqué de faire repartir de plus belle les spéculations, cette fois sur une contagion vers les autres communautés autonomes espagnoles', ajoute-t-il.

A Madrid, l'indice IBEX 35 s'effondrait de presque 6% en fin de séance.

Les inquiétudes relancées autour de l'Espagne viennent masquer une série de résultats trimestriels de qualité, en particulier au sein de la sphère technologique.

Microsoft bascule dans le rouge (-1,1%) après avoir accusé la première perte trimestrielle de son histoire en tant que société cotée, même si le géant informatique a dépassé les prévisions des analystes grâce à la vigueur d'Office et d'autres activités.

Google parvient à résister (+2,8%) après avoir dégagé un bénéfice net trimestriel de 3,3 milliards de dollars, en hausse de 17,5%.

General Electric s'adjuge 1%, le groupe diversifié ayant vu son bénéfice opérationnel progresser au deuxième trimestre 2012, grâce à la bonne tenue de ses activités industrielles et plus particulièrement dans les pays émergents, ce qui lui a permis de confirmer ses objectifs annuels.

Aucun indicateur majeur n'est programmé ce vendredi, mais la séance doit être marquée par l'arrivée à expiration de toute une série de contrats futurs et d'options, une séance dite des 'trois sorcières' qui promet d'ajouter une bonne dose de volatilité d'ici la fin des échanges.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...