Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : L'Italie prétexte à la + lourde correction 2013

Wall Street : L'Italie prétexte à la + lourde correction 2013

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les commentateurs se sont empressés d'imputer à l'imbroglio électoral italien la responsabilité de la chute des indices US, la plus brutale de l'année 2013.

Tout avait pourtant bien commencé pour Wall Street avec une hausse initiale de 0,6% des principaux indices et du Dow Jones qui s'est approché à 80Pts de son record historique de clôture du 9 octobre 2007) avant de subir sa plus lourde correction (-1,55%) depuis le 7 novembre dernier (et la séance de correction qui avait suivi la réélection de Barack Obama).
Le 'S&P' a chuté de -1,8%, sous les 1.490Pts, mais ce n'est pas le plus spectaculaire puisque le 'Dow Transport' et le Russel-2000 ont dévissé de -2,2% après être revenus tutoyer leurs records absolus en tout début de séance.
Mais de tels écarts ne sont guère impressionnant en regard de l'envolée du VIX qui explose de +34% et bondit de 14,1 vers 19, un écart 'intraday' d'une ampleur jamais observé depuis le début de l'automne 2011.

Mais si l'incertitude politique en Italie a effectivement douchés les places européennes, des raisons 'domestiques' pourraient également expliquer la baisse.
La fin de la semaine pourrait être 'compliquée' et sous haute tension si démocrates et républicains ne parviennent pas à un élaborer un compromis budgétaire d'ici le 1er mars.

Le Nasdaq a reculé de -1,45% dans le sillage de Joy Global -5,3%, Expedia -3,6%, Avago -3,3%, Seagate -3,1%, Celgene et eBay -2,6%.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...