Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : L'horizon s'assombrit avec l'ism et la bce

Wall street : L'horizon s'assombrit avec l'ism et la bce

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les valeurs américaines reprennent le chemin de la baisse jeudi, les craintes d'un ralentissement de l'économie s'étant cette fois confirmées avec un indicateur moins bon que prévu dans le secteur des services.

Vers 11h30 (heure de New York), le Dow Jones limite son repli à moins de 0,1% à 13.264,2 points, tandis que le Nasdaq Composite lâche 0,2% à 3053,2 points.

La croissance s'est nettement tassée dans les services aux Etats-Unis au mois d'avril, à en croire la dernière enquête mensuelle de l'Institute for Supply Management (ISM) dont l'indice non-manufacturier a reculé à 53,5 le mois dernier, contre 56 en mars.

Ce chiffre permet en quelque sorte de valider l'hypothèse d'un ralentissement temporaire de l'activité économique aux Etats-Unis, évident dans les statistiques publiées au cours des dernières semaines.

'Les perspectives s'assombrissent avant le rapport sur l'emploi de demain', note un trader.

En Europe, Mario Draghi - le président de la BCE - a écarté toutes mesures supplémentaires d'assouplissement monétaire, assurant même qu'aucune baisse de taux n'avait été envisagée lors de la réunion du conseil des gouverneurs.

'Cela veut dire que la BCE compte laisser passer du temps sans prendre de décisions afin de savoir si les programmes d'austérité mis en place dans les différents pays européennes produisent leurs effets', souligne le trader.

Du côté des Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage fin avril ont brusquement chuté de 27.000 à 365.000, alors qu'une baisse moins marquée autour de 375.000 était anticipée.

En ce qui concerne les valeurs à suivre, General Motors cède 2,4% après avoir annoncé un bénéfice net d'un milliard de dollars au titre du premier trimestre 2012, soit 0,60 dollar par action, contre 1,77 dollar un an plus tôt.

A l'inverse, Viacom, qui détient MTV et Paramount, bondit de 3,2% après avoir dévoilé pour sa part des résultats en progression plus forte que prévu au titre de son deuxième trimestre comptable.

En ce premier jeudi du mois, bon nombre de distributeurs ont présenté leurs chiffres de ventes pour le mois d'avril.

Parmi eux, Target chute malgré des ventes en augmentation de 5,3% à périmètre comparable pour le premier trimestre, soit la meilleure performance trimestrielle du groupe en plus de six ans.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...