Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Inquiétudes sur la note de crédit américaine

Wall Street : Inquiétudes sur la note de crédit américaine

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street devrait ouvrir en baisse jeudi, les investisseurs ne se montrant pas totalement rassurés par l'accord in extremis conclu dans la soirée d'hier sur le relèvement du plafond de la dette américaine.

A une trentaine de minutes de l'ouverture, les contrats 'futures' sur indices américains accusent des pertes de 0,1% à 0,5%, annonçant un début de séance dans le rouge.

Barack Obama a signé tard mercredi un texte visant à mettre fin au 'shutdown' gouvernemental, mais permettant aussi de relever le plafond de la dette jusqu'au 7 février.

L'accord - qui écarte le risque de voir la première puissance économique mondiale se trouver dès aujourd'hui en situation de défaut - survient alors que l'indice S&P 500 s'est adjugé 4% en moins de deux semaines.

'L'attention du marché va désormais se reporter sur une éventuelle dégradation de la notation de crédit du pays', prévient un analyste.

Après cet accord arraché à la dernière minute, les investisseurs redoutent un possible abaissement de la note souveraine des Etats-Unis, notamment de la part de Fitch, et certains analystes préviennent que Wall Street pourrait connaître un parcours volatil dans les mois qui viennent.

Les interrogations entourant l'évolution de la politique monétaire de la Fed et la qualité des résultats trimestriels qui restent à publier promettent en particulier d'occuper les intervenants.

Peu après la clôture hier, les investisseurs ont été cueillis à froid par les résultats trimestriels d'IBM dont le chiffre d'affaires a raté le consensus en chutant de 4%, une baisse essentiellement imputable à la contre-performance des marchés émergents.

Ce matin, Goldman Sachs a dévoilé des bénéfices supérieurs aux attentes au titre du troisième trimestre.

Verizon Communications a annoncé jeudi des résultats en hausse 'à deux chiffres' pour le troisième trimestre consécutif, grâce à ses activités de téléphonie mobile, mais aussi à ses offres 'triple play' et à ses services aux entreprises.

Au chapitre économique, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage ont diminué de 15.000 la semaine dernière, à 358.000, selon des chiffres publiés jeudi par le Département du Travail.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...