Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Hésitation au vu d'indicateurs mitigés

Wall Street : Hésitation au vu d'indicateurs mitigés

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions américains gravitent près de leurs équilibres, hésitant à prolonger le rally de vendredi dernier au vu d'indicateurs mitigés en provenance des économies chinoise et américaine.

Après environ une heure et demie d'échanges, le Dow Jones recule de 0,1% à 17.375 points, le S&P 500 grappille moins de 0,1% à 2.019 points, tandis que le Nasdaq Composite avance de plus de 0,3% à 4.647 points.

'L'économie chinoise a besoin de mesures monétaires et budgétaires supplémentaires pour se reprendre', estime un analyste d'Aurel BGC, à la lecture des indices PMI chinois qui ont baissé en octobre, à 50,8 pour le manufacturier et à 53,8 pour le non manufacturier.

De plus, les indices du jour ont donné une image contrastée du secteur manufacturier américain en octobre : si celui de l'ISM a progressé contre toute attente à 59, celui de Markit a été révisé en petite baisse à 55,9.

'La reprise perd en intensité en ce début de quatrième trimestre, reflétant une demande à l'exportation mitigée de la part de la zone euro et des marchés émergents', commente Tim Moore, senior economist chez Markit.

Par ailleurs, alors que le consensus escomptait un rebond de l'ordre de 0,7%, les dépenses de construction ont reculé de 0,4% aux Etats-Unis en septembre par rapport à août, après une baisse de 0,5% (chiffre révisé de -1,8%).

Cette semaine, les opérateurs prendront connaissance d'autres données comme l'indice ISM des services et surtout le rapport mensuel sur l'emploi, ainsi que des résultats de grands groupes de médias comme Time Warner et Walt Disney jeudi.

Pour l'heure, l'action Sapient s'envole de 42% à 24,6 dollars, entourée à la suite de la proposition de rachat de cette société de marketing par Publicis pour 25 dollars par actions, soit un montant total de 3,7 milliards.

General Motors perd 1,2% à 31 dollars, après la présentation par le constructeur automobile de Détroit d'une quasi-stagnation de ses livraisons aux Etats-Unis le mois dernier, en dépit du dynamisme revendiqué notamment pour sa marque Chevrolet.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...