Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Hausse sans grande conviction, pétrole à 80,5$

Wall street : Hausse sans grande conviction, pétrole à 80,5$

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street en a terminé à peu près aux niveaux constatés lors de la clôture des places européennes, le Dow Jones et le Nasdaq affichant +0,75% et le 'S&P' +0,9%. Quelques minutes avant le coup de cloche final, le 'Dow' et le Nasdaq flirtaient avec les +1% de hausse.

Les indices US ont bien essayé de finir la séance sur un dernier coup de reins à la hausse, de façon à rééditer le scénario observé sur les places européennes quelques heures plus tôt.

Mais dans un marché confronté à des doutes grandissants concernant la croissance et dominé par le 'day trading', nombreux sont les opérateurs qui ne gardent pas le papier en 'overnight' (du jour pour le lendemain), d'où des ventes techniques (prises de bénéfices) quelques minutes avant la clôture. Les indices US affichent des gains inférieurs de moitié à ceux affichés par leurs homologues européens, alors même que ce sont les bons chiffres publiés aux Etats Unis qui ont servi de prétexte au rallye haussier du CAC40 et de l'EuroStoxx50 (+1,75%).

Tout s'est passé comme si le seul rebond de +5,9% des promesses d'achat de logements neufs aux USA (après une chute symétrique de -5,5% en avril) chassait d'un coup tous les nuages macroéconomique sur l'ensemble de la planète... ce n'est évidemment pas le cas, surtout avec les signaux de ralentissement économiques en provenance d'Allemagne (scénario de déflation en cette fin de 1er semestre outre-Rhin).

L'autre chiffre US du jour n'avait pas déclenché d'euphorie: les commandes de biens durables -hors secteur aéronautique, une composante très volatile- sont ressorties en légère hausse de +0,4% sur le mois de mai. En intégrant les commandes d'avions, elles grimpent de +4,9% (le chiffre global ressortant à +1,1% contre 0,5% anticipé). Pas de quoi faire oublier la chute de l'Indice Philly FED ni le repli régulier des indices de confiance des consommateurs depuis le mois de mars. La petite embellie qui semble se dessiner dans le secteur immobilier a bien soutenu les constructeurs de maisons individuelles: Lennar a bondi de +4,8%, Beazer Homes de +4,4%, DR Horton de +2,3% et Pulte Group de +1,65%. Alors que les taux hypothécaires atteignent des planchers historiques, les valeurs bancaires ont également bien soutenu le 'S&P' avec +3% sur Morgan Stanley et JP Morgan, +2,1% sur Bank of America et Zions Bancorp, +1,4% sur Citigroup. Le rebond de +1,5% du baril vers 80,5$ a provoqué de beaux rebonds sur les parapétrolières et notamment d'Anadarko +2,9%, de Range Resource +4,9%, Chesapeake +5,1% et Peabody +5,5%. Au sein du Nasdaq, nouvelle hausse de +2,5% sur NewsCorp, Netapp et Nvidia +3%, Dell +3,5%, mais net repli de Ross Store -3,8%, Fossil et Monster Beverage -4,5%.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...