Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Hausse modérée à mi-parcours

Wall street : Hausse modérée à mi-parcours

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés d'actions américains n'affichent qu'une hausse modérée lundi matin, l'annonce de la disparition de Ben Laden n'entraînant pas les mêmes manifestations de joie sur le 'trading floor' que dans les rues de New York ou Washington.

A l'approche de la mi-journée, le Dow Jones avance de 0,2% à 12.834,1 points, tandis que le Nasdaq Composite est à l'équilibre, à 2872,3 points.

'Rien ne change en ce qui concerne la menace terroriste dans le monde et on peut même penser que les risques d'une attaque contre les Etats-Unis sont renforcés à court terme', estime un stratégiste.

'De toutes les façons, les valorisations des actions sont considérées comme très tendues pour le moment', souligne-t-il.

D'autre part, les statistiques sans grande surprise publiées au cours de la matinée ne sont pas véritablement susceptibles d'influencer la tendance, ni dans un sens, ni dans l'autre.

L'indice industriel de l'Institute for Supply Management (ISM) est ressorti à 60,4 en avril après s'être établi à 61,2 en mars, alors que les économistes tablaient sur un indice à 59,6.

Par ailleurs, les dépenses de construction ont rebondi de 1,4% au mois de mars en comparaison séquentielle, alors que le consensus attendait une hausse de 0,4%. Elles avaient reculé de 2,4% en février.

Sur le marché des changes, le dollar ne réagit guère et s'affaiblit même en direction de 1,4880 face à l'euro. Le baril de pétrole brut léger repart de l'avant, à près de 114,6 dollars.

Au niveau des valeurs, les titres du groupe américain d'assurance santé Humana grignotent 0,5% après la publication d'un bénéfice net de 315,2 millions de dollars au titre de son 1er trimestre 2011, ou 1,86 dollar par action, contre un bénéfice net de 258,8 millions de dollars, ou 1,52 dollar par action, lors du 1er trimestre 2010.

GE grappille quant à lui 0,4% après avoir été sélectionné pour fournir sa technologie de turbine à gaz dans le cadre de quatre projets d'extension de centrales pour Saudi Electricity Company (SEC), les quatre contrats représentant un montant cumulé de plus de 500 millions de dollars.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...