Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Hausse limitée mais renoue avec les records

Wall Street : Hausse limitée mais renoue avec les records

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street a consolidé son avance au fil des heures, la hausse moyenne des indices US avoisine +0,5%.
Cette séance a failli être marquée par un nouveau record historique du Nasdaq Composite qui a culminé à 5.041Pts à quelques minutes de la clôture, tutoyant a 1 point près avec son zénith des 5.042Pts de la mi-mars.
Le Nasdaq engrange +0,42% à 4.036Pts, sans qu'un secteur se distingue en particulier.
Le 'S&P' reprend +0,51% à 2.108 (à 0,5% de son record absolu) et le Dow Jones +0,49% dans le sillage de Visa qui bondit de +4,1% dans l'espoir que la Chine facilite grandement les transactions par cartes bancaires (libéralisation de l'usage, système de compensation) puis de McDonald's qui gagne 3,1% après la publication d'une baisse des ventes... moins sévère que prévu.

Globalement, les entreprises du S&P500 anticipent un impact défavorable des 'effets de change' amputant leurs bénéfices de -2,2% et leur chiffre d'affaires de -3,1%: à la fin de la semaine, plus de 200 d'entre elles auront publié leurs trimestriels et il sera temps de vérifier si les 'bonnes surprises' sont aussi nombreuses qu'au 4ème trimestre 2014 (avec un record de près de 80% de résultats supérieurs aux estimations... délibérément sous estimées et à une échelle jamais observée).

Sur le front des statistiques, le seul chiffre du jour concernait les reventes de logements aux Etats-Unis: elles sont ressorties en hausse de +6,1% en mars, affichant leur plus haut niveau en 18 mois (soit un rythme de 5,2 millions de transactions par an).

Le principal 'temps fort' de cette journée était attendu après la clôture: Facebook a publié ses trimestriels et le titre a chuté de -2% (contre +1,4% en séance)... c'est donc un 'non évènement'.

Dans le détail, les bénéfices du N°1 des réseaux sociaux ont reculé comme prévu de -20% à 509Mns$ mais le profit par titre dépasse de 2 cents le consensus, à 42 cents.

Le chiffre d'affaires grimpe de +42% à 3,54Mds$ (contre 3,56Mds$ anticipé), dont 3,32Mds$ de recettes publicitaires (+49%) provenant majoritairement des connexions via les téléphones mobiles (soit +73%).

Conformément aux projets de diversification de l'activité (et des sources de revenu), les dépenses de Facebook se sont envolée de +83% sur un an (soit 2,6Mds$ contre 2,3Mds$ anticipé).

Outre la hausse de +1,35% d'Apple, le Nasdaq a été ramené au contact de ses sommets par Broadcom +5%, Tesla +4,8%, Perrigo +4,5%, Mattel +4,2%, Avago +3,3%, Intuit et Micron +3%.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...