Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Gains symboliques grâce aux distributeurs

Wall street : Gains symboliques grâce aux distributeurs

tradingsat

(CercleFinance.com) - Soutenu par certaines valeurs de la distribution, Wall Street a terminé sur des gains symboliques, à l'exception du secteur technologique qui a été plombé par Dell.

Le Dow Jones a grappillé moins de 0,1% à 11.410,2 points, tandis que le S&P 500 a avancé de 0,1% à 1.193,9 points et que le Nasdaq a perdu 0,5% à 2.511,5 points.

'C'est désormais aux 'bulls' (investisseurs à l'achat, NDLR) de faire le travail et d'accélérer les prises de positions', estimait un gérant basé dans le Midwest.

Le secteur de la distribution - véritable locomotive de l'économie américaine puisque les deux tiers du PIB du pays proviennent de la consommation intérieure - est venu soutenir la tendance avec deux publications bien accueillies.

Target s'est ainsi adjugé 2,4% à 50,5 dollars, après avoir annoncé des résultats trimestriels en hausse, sous l'effet de l'accélération de ses ventes à périmètre comparable.

Staples lui a emboîté le pas (+0,5% à 14,3 dollars), ayant dépassé les prévisions du marché au deuxième trimestre, la croissance de son chiffre d'affaires ayant compensé une compression de sa marge opérationnelle.

Mais la véritable vedette s'appelait Kodak, qui a flambé de 25,7% à 2,7 dollars, sur des spéculations optimistes quant à la valeur de son portefeuille de brevets dans la photographie numérique, qui pourrait bientôt être cédé.

À l'inverse, Dell a chuté de plus de 10% à 14,2 dollars sur le Nasdaq, sanctionné pour avoir fait part de perspectives plus mitigées pour le reste de l'année à l'occasion de la publication de ses résultats trimestriels.

John Deere a cédé 1,2% à 74,3 dollars, en dépit d'un léger relèvement de ses prévisions pour l'ensemble de son exercice 2010-11, renforcé dans sa confiance par les résultats du troisième trimestre comptable.

À noter que le cours du baril brut WTI gravitait au-dessus des 87 dollars, tandis que l'EIA a annoncé que les stocks américains de pétrole brut ont rebondi de 4,2 millions de barils lors de la semaine du 12 août.

Les marchés ne se sont pas montrés sensibles à la publication des prix à la production industrielle aux États-Unis qui ont rebondi de 0,2% le mois dernier, alors que les analystes anticipaient une hausse de 0,1%.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...