Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Et de 7 pour le nasdaq-100, doutes sur la grèce

Wall street : Et de 7 pour le nasdaq-100, doutes sur la grèce

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street s'est montré plus que circonspect en cette journée très 'technique des '4 sorcières' qui clôturait le 1er semestre 2011 (un semestre pour rien en quelque sorte après une entame d'année en fanfare). L'enthousiasme initial lié à un espoir de résolution rapide de la crise grecque a vite laissé la place au scepticisme.

Si Nicolas Sarkozy a réussi à rallier Angela Merkel à la position de la France (participation au sauvetage d'Athènes sur la base du volontariat pour les créanciers du secteur privé), rien ne permet d'être certain que le Parlement grec votera la confiance au nouveau gouvernement formé par Mr Papandreou. Il sera difficile pour les députés de voter un plan d'austérité massivement rejeté par la population... sauf à faire fi des règles de la démocratie et faire peu de cas de l'avis des électeurs.

Les marchés US clôturent à l'équilibre alors qu'ils avait pris un excellent départ, avec des gains avoisinant les +1% sur l'ensemble des indices US. Au final, le repli de -0,28% du Nasdaq Composite compense le gain de +0,3% du 'S&P' et le Dow Jones (+0,36%) refranchit les 12.000Pts à l'arrachée et sans convaincre.

Le 'Dow' grappille laborieusement 0,45% d'un vendredi sur l'autre et ne s'épargne l'inscription d'une 7ème semaine de repli consécutif que par l'écart le plus symbolique.

Le Nasdaq-100 (-0,32%) en revanche n'échappe pas à ce singulier scénario, sans précédent depuis 2002 et l'éclatement de la bulle internet. L'indice des 'technos' chute de -1,3% en 'hebdo', ce qui porte à -7,5% le repli cumulé depuis le 1er juin, soit la pire performance mensuelle depuis mai 2010 et même novembre 2008.

Le Nasdaq-100 a été entraîné en territoire négatif par RIM -21,4% (sévèrement sanctionné pour le nouveau 'profit warning' annoné jeudi soir), puis par Flextronics -4,3%, Marvell -4,2%, Nabors -3,7%, Sandisk et Google -3,1%, AMD -2,6%, Nvidia -2,3%, Autodesk et Seagate -2,2%, Apple -1,5%, Adobe -1,1%,

Parmi les rebonds du jour, on notait Sears +3,7%, Paccar +3,5%, Best Buy +3,3%, Cognizant +2,4%, First Solar +2,3%, Staples +2,1%, Microsoft +1,2%. La rechute du baril sous les 93$ sur le NYMEX a plombé le secteur parapétrolier avec des replis moyens voisins de -0,8%.

Les statistiques du jour n'ont joué qu'un rôle très marginal, le recul de l'indice de confiance du consommateur 'Université du Michigan' (à 71,8 au mois de juin contre 74,3 au mois de mai) a été compensé par le rebond de l'indice composite des 'advanced indicators' du Conference Board (+0,8%, soit une progression deux fois plus forte qu'anticipé, après un recul surprise de -0,4% au mois précédent).

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...