Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Enthousiasmé par le déblocage qui se profile

Wall Street : Enthousiasmé par le déblocage qui se profile

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés américains manifestent leur enthousiasme face au déblocage - au moins temporaire - qui semble se profiler à Washington pour repousser la date limite du plafond de la dette au-delà du 17 octobre.

Le Dow Jones s'adjuge 1,3% à 14.990 points, comme le S&P500 à 1.678 points, et le Nasdaq grimpe de 1,5% à 3.732 points. Mercredi, le Dow Jones a gagné 0,2% et le S&P500 moins de 0,1%, quand le Nasdaq a cédé près de 0,5%.

'Les investisseurs se montrent optimistes quant à un accord entre les leaders du Congrès dans le débat sur la dette, alors que Barack Obama doit rencontrer 18 membres du parti républicain plus tard dans la journée', résume-t-on chez Wells Fargo.

Alastair McCaig, analyste marchés chez IG, rapporte ainsi que les deux partis pourraient s'accorder sur un relèvement du plafond suffisant pour acheter une fenêtre de quatre à six semaines, de façon à trouver une solution à plus long terme.

Les actions américaines continuent également de profiter de la nomination, mercredi, de Janet Yellen pour prendre la succession de Ben Bernanke à la tête de la Réserve Fédérale, le 1er février prochain.

BlackRock Investment Institute estime que 'la Fed peut réduire ses rachats d'actifs dès décembre', mais que 'Janet Yellen est susceptible de donner davantage de poids à l'emploi dans le mandat de la Fed, ce qui pourrait signifier des taux bas pour plus longtemps'.

Une telle position paraitrait d'autant plus justifiée que les inscriptions aux allocations chômage ont grimpé de 66.000 à 374.000 la semaine dernière aux Etats-Unis. Les prix à l'importation n'ont par contre pas pu être diffusés, pour cause de 'shutdown'.

Sur le plan des valeurs, United Technologies grimpe de 1,7% à 104,6 dollars, dans le sillage d'un relèvement de 10% du dividende trimestriel qui sera versé par le conglomérat au titre du quatrième trimestre, à 0,589 dollar par action.

Chevron cède par contre 0,9% à 115 dollars, le groupe pétrolier ayant averti que son bénéfice net de troisième trimestre, qui sera publié le 1er novembre, 's'annonce inférieur à celui du deuxième trimestre', qui s'était établi à 5,4 milliards de dollars.

Nike gagne 2,5% à 72,7 dollars, après que l'équipementier sportif ait déclaré viser un chiffre d'affaires de 30 milliards de dollars pour son exercice 2015 - la borne haute de sa fourchette-cible précédente - puis de 36 milliards en 2017.

HP recule de 1,4% à 22,3 dollars, faisant l'objet de prises de bénéfices au lendemain d'un bond de près de 9% consécutif à une réunion analystes, réunion marquée par un ton optimiste de la direction du groupe de matériel informatique.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...