Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Digère allègrement l'emploi, le pétrole flambe

Wall Street : Digère allègrement l'emploi, le pétrole flambe

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street a parfaitement digéré les mauvais chiffres de l'emploi publiés vendredi : le Dow Jones et le S&P500 gagnent conjointement +0,66%, le Nasdaq +0,62%.

Les opérateurs viennent soudain de biffer totalement le mois de juin comme horizon d'une hausse de taux orchestrée par la FED, la repoussant à plus de 50% au-delà du mois d'octobre, et la probabilité ne dépasse 50% qu'à partir de décembre.
C'est la conséquence de la spectaculaire détérioration du marché du travail aux Etats Unis au mois de mars.
L'économie américaine n'a créé que +126.000 emplois le mois dernier (63.000 de moins qu'attendu par ADP et surtout moitié moins que prévu par le consensus).
Les créations d'emploi US subissent une chute de pratiquement -60% par rapport à l'estimation initiale de +295.000 dévoilée début mars par le BLS (pour le mois de février)... et malgré tout, le taux de chômage reste stable à 5,5%.

L'explication réside dans le recul de -0,1 point de pourcentage de la population active (soit environ -100.000 personne ) à 62,7%.

Ce lundi a été ponctué par la publication de l'indice ISM des 'services': il est ressorti quasiment stable à 56,5% contre 56,9% en février, signe qu'en dehors de l'emploi, l'activité dans le secteur tertiaire reste soutenue.
Les opérateurs vont bientôt se focaliser sur les trimestriels du 'T1', lesquels devraient refléter l'impact négatif de la hausse du Dollar sur les profits rapatriées d'Europe et d'Asie.

La grosse surprise de ce lundi, ce fut une envolée de +6% du 'WTI' sur le NYMEX (le baril flirte avec les 52$, sont zénith depuis le 6 mars dernier) alors que les spécialistes réalisent que le retour du pétrole iranien sur le marché, ce n'est pour avant début 2016, le temps de négocier la levée des sanctions contre Téhéran (et notamment de l'embargo sur ses exportations pétrolières).

Le S&P500 a donc été soutenu principalement par les valeurs pétrolières et notamment Halliburton avec +4,4%, Apache +5,5%, Murphy Oil et Conoco Philips +3,5%, Chesapeake +3,85%... puis surtout la flambée de Transocean avec +10,15%.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...