Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Des pertes contenues malgré les doutes

Wall street : Des pertes contenues malgré les doutes

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés d'actions américains tentent de limiter leurs pertes lundi, alors que le problème des dettes souveraines ressurgit avec brutalité en Europe, impliquant cette fois-ci un acteur de premier plan, à savoir l'Italie.

A l'approche de la mi-séance, le Dow Jones recule de 1,2% à 12.510,4 points, tandis que le Nasdaq Composite cède 1,6% à 2812,7 points.

'Il est trop tôt pour évoquer la fin du récent processus de rebond', estime un analyste. 'La saison des résultats démarre ce soir et les discussions en cours sur la dette américaine vont avoir une influence majeure sur le marché', promet-il.

Alcoa doit donner après la clôture de Wall Street le coup d'envoi de la saison des résultats trimestriels aux Etats-Unis.

Le marché table sur des publications plutôt solides de la part des entreprises américaines compte tenu des rares 'profit warnings' lancés au cours des dernières semaines.

A titre d'indication, les résultats des sociétés du S&P 500 sont attendus en hausse de 7,1% en moyenne sur un an au deuxième trimestre, après une progression de 18,8% au premier trimestre.

Parallèlement, les pourparlers concernant le rééquilibrage des finances américaines progressent toujours très lentement.

'Il y a encore beaucoup de travail à effectuer', a reconnu ce matin le président Barack Obama lors d'une conférence de presse.

En Europe, les investisseurs restent tétanisés par la possible contagion du problème de la dette à l'Italie, la troisième économie de la zone euro.

Sans surprise, les valeurs bancaires sont les premières à souffrir de ce regain d'inquiétudes, avec des replis s'étageant entre 2,8% (Bank of America) et 3% (JPMorgan) pour ce qui concerne les seules composantes financières du Dow.

Alcoa lâche 3,2% avant sa publication dans la soirée.

Enfin, News Corp. abandonne encore 5% alors que le scénario d'un rachat de la plateforme de TV britannique BSkyB semble s'éloigner après le scandale des écoutes piratées de 'News of the World'.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...