Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Des hésitations avant la fin du trimestre

Wall Street : Des hésitations avant la fin du trimestre

tradingsat

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York devrait ralentir l'allure jeudi matin après avoir effacé au cours des deux dernières séances une grande partie du terrain perdu depuis jeudi dernier.

Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats futurs sur les indices S&P 500 et Nasdaq oscillent autour de leur point d'équilibre, prémisse d'une ouverture hésitante.

Pour remettre les choses dans leur contexte, le S&P 500 - qui a déjà effacé plus de 60% du terrain perdu depuis le vote du 'Brexit' - évolue désormais à 3% de son zénith de la mi-juillet 2015.

Quant au Dow Jones, il est repassé hier positif sur l'ensemble de l'année, avec un gain de plus de 1,5% depuis le 1er janvier.

Une accélération à la hausse n'est donc pas à exclure en cours de séance, à la faveur d'opérations d'habillage de bilan de fin de mois, de trimestre et de semestre.

Les investisseurs continuent par ailleurs de parier sur une attitude conciliante de la part des banques centrales, alors que le gouverneur de la Banque d'Angleterre doit s'exprimer dans la journée.

'Aucun détail n'a été communiqué, mais on soupçonne que Mark Carney tentera à nouveau de rassurer les intervenants de marché en affirmant que la banque est prête à fournir des liquidités et que les banques doivent continuer à prêter aux ménages et aux entreprises', pronostique SocGen.

Au chapitre économique, le Département américain du Travail a dénombré 268.000 nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage au titre de la semaine close le 25 juin, après 258.000 la semaine précédente.

Ce chiffre est supérieur à la prévision moyenne des analystes, lesquels escomptaient une progression moins marquée autour de 265.000.

Les opérateurs attendent maintenant l'indice PMI de Chicago, qui paraîtra peu après l'ouverture de la séance.

Du côté des valeurs, les financières seront encore très suivies avec le feu vert accordé par la Réserve Fédérale aux plans de capitaux soumis par bon nombre d'établissements, dont Citigroup.

American Express a ainsi annoncé son intention d'augmenter son dividende et de son programme de rachats d'actions.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...