Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Des hésitations à mi-parcours

Wall street : Des hésitations à mi-parcours

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés d'actions américains se montrent hésitants lundi, les inquiétudes sur la dette grecque étant contrebalancées par la remontée des cours du pétrole, qui soutient les valeurs liées aux matières premières.

Peu avant 12h00 (heure de New York), le Dow Jones avance de 0,2% à 12.618,1 points, tandis que le Nasdaq perd 0,6% à 2812,1 points.

S'il est probable que l'affaire DSK va perturber le calendrier de résolution de la crise de la dette souveraine grecque, l'euro n'en pâtit pas trop et parvient à se hisser au-dessus de 1,42 dollar.

De fait, la monnaie unique profite de la forte décélération de l'indice 'Empire State' en mai, à 11,9 contre 21,7 au mois d'avril, alors que les économistes anticipaient une baisse beaucoup plus modeste, le ramenant aux alentours de 20.

Parallèlement, le baril de brut léger fait preuve de fermeté, à 99,5 dollars.

Au niveau des secteurs, les pétrolières comme Chevron (+0,2%) ou les groupes métallurgiques - comme Alcoa (+0,6%) - profitent du rebond des prix des matériaux de base pour repartir à la hausse.

Les valeurs financières sont également bien orientées, à l'image d'American Express (+1,7%) ou Bank of America (+0,9%).

A l'inverse, les distributeurs connaissent plus de difficultés après des performances trimestrielles contrastées.

Lowe's Companies perd plus de 2% après avoir fait part d'un bénéfice net de 461 millions de dollars sur le trimestre écoulé, soit une baisse de 6% en comparaison annuelle. Rapporté au nombre d'actions, le bénéfice est resté stable à 34 cents, alors que les analystes tablaient en général sur une légère progression.

JCPenney perd également du terrain (-0,4%) malgré la publication de résultats solides au titre de son premier trimestre fiscal. Le distributeur a accru de 7% son bénéfice net à 64 milliards de dollars, représentant 28 cents par action, alors que la direction déclarait n'attendre que 24 cents lors de son dernier point d'activité mensuel.

NYSE Euronext décroche de 11%, alors que Nasdaq OMX et IntercontinentalExchange (ICE) ont annoncé lundi qu'ils avaient décidé de retirer leur offre de rachat sur l'opérateur boursier transatlantique après s'être entretenus avec les autorités américaines de la concurrence.

Merck progresse de 1% après avoir annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) avait approuvé le Victrelis, son médicament contre l'hépatite C chronique.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...