Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Des gains prudents après l'inflation

Wall Street : Des gains prudents après l'inflation

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés actions américains évoluent globalement sur des gains prudents, alors que les chiffres du Département du Travail ont confirmé l'absence de tensions inflationnistes aux Etats-Unis, de quoi plutôt conforter les 'colombes' au sein de la Fed.

Après une heure et demie de cotations, le Dow Jones se stabilise à peu près vers 16.620 points, tandis que le S&P 500 avance de près de 0,2% à 1.945 points, de même que le Nasdaq Composite à 4.428 points.

Les prix à la consommation aux Etats-Unis ont augmenté de 0,1% en septembre, alors que les économistes attendaient en moyenne une stagnation. En rythme annuel, le taux d'inflation s'est ainsi maintenu à 1,7% le mois dernier.

'Il est assez clair que l'inflation n'est pas seulement contenue par l'énergie, mais aussi par des pressions globales à la baisse sur les prix des biens et l'absence de pressions à la hausse sur les salaires aux Etats-Unis', commente Natixis.

'Le rebond modéré attendu des prix de l'énergie n'est pas susceptible de porter le taux d'inflation au-dessus des 2% à court terme', estime la banque, qui attend le taux légèrement sous ce seuil sur le reste de l'année et durant la plus grande partie de 2015.

Sur le NYMEX, le cours du baril de pétrole brut livraison décembre recule de 0,9% à 81,7 dollars, l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) ayant annoncé que les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis se sont accrus de 7,1 millions de barils la semaine passée.

Côté valeurs, Boeing cède 0,9% à 126 dollars malgré la publication par l'avionneur de résultats sensiblement supérieurs aux attentes au titre du trimestre écoulé, et accompagnés d'un relèvement d'objectifs annuels.

Yahoo! s'envole par contre de 6,4% à 42,8 dollars, au lendemain des résultats bien au-dessus du consensus et qui semblent encourager la stratégie d'acquisitions menée tambour battant par le groupe Internet.

Johnson & Johnson gagne 0,9% à 101,3 dollars, alors que le groupe de santé va investir jusqu'à 200 millions de dollars pour accélérer son programme de vaccins contre le virus Ebola, en développement chez sa filiale Janssen Pharmaceuticals.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...