Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Déprime en vue avec la chine et la zone euro

Wall street : Déprime en vue avec la chine et la zone euro

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les vendeurs devraient l'emporter sur les premiers échanges à New York, sur fond d'indicateurs économiques déprimants en provenance de la Chine et de la zone euro, deux partenaires commerciaux majeurs des Etats-Unis.

Les 'futures' sur le S&P500 lâchent 5,75 points à 1.453,75 points et ceux sur le Nasdaq100, 8,25 points à 2.850,75 points. Mercredi, le Dow Jones, le S&P500 et le Nasdaq ont tous trois pris 0,1% environ, à respectivement 13.578 points, 1.461 points et 3.182,6 points.

'Il n'aura pas fallu longtemps avant que l'effet 'QE3' s'estompe, et nous voyons à nouveau des marchés en phase d'aversion au risque', commente un trader londonien, qui met en avant un recul pour le onzième mois de suite de l'activité manufacturière en Chine, selon le PMI.

La situation se montre aussi préoccupante dans la zone euro, où l'indice PMI flash Markit de l'activité globale se replie de 46,3 en août à 45,9 en septembre, signalant ainsi la contraction mensuelle du secteur privé la plus forte depuis juin 2009.

Les inscriptions au chômage aux Etats-Unis ne donnent pas non plus de raison de se réjouir : elles ont légèrement diminué de 3.000 la semaine dernière, à 382.000, mais la moyenne mobile sur quatre semaines s'inscrit en hausse de 2.000 à 377.750.

Les opérateurs doivent encore prendre connaissance, une demi-heure après le début des échanges, de l'indice composite des indicateurs avancés du Conference Board, attendu stable ou en très légère baisse en août.

Au même moment sera dévoilé l'indice d'activité 'Philly Fed', calculé par la Fed de Philadelphie : selon les économistes, il devrait remonter vers -3 en septembre, à comparer à -7,1 au mois précédent.

Côté valeurs, ConAgra est attendu en hausse sensible à Wall Street, après la publication par le groupe agroalimentaire de résultats solides pour son premier trimestre comptable, accompagnés d'un relèvement de ses objectifs annuels et de son dividende.

Adobe Systems a dévoilé mercredi soir des résultats proches des attentes sur son troisième trimestre comptable (clos fin août), mais fait part de perspectives décevantes au titre du trimestre en cours.

Le conseil d'administration de Nike a approuvé un nouveau programme de rachat d'actions valable pendant quatre ans, pour un montant de huit milliards de dollars. Ce programme démarrera juste après l'épuisement de celui en cours.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...