Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : De faibles écarts malgré les résultats

Wall street : De faibles écarts malgré les résultats

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés d'actions américains évoluent peu mardi, les bons résultats de Goldman Sachs et Johnson & Johnson n'éclipsant pas le choc créé hier par l'annonce de S&P sur la dette américaine.

A l'approche de la mi-journée, le Dow Jones grignote 0,1% à 12.213,6 points, tandis que le Nasdaq Composite se replie de 0,2% à 2730,5 points.

'Après la frénésie d'hier, on assiste à une sorte de retour à la normalité aujourd'hui', note un analyste. 'La dégradation de la perspective de S&P sur la note de la dette souveraine des Etats-Unis a quand même laissé des traces', explique-t-il.

Sur le front des devises, l'euro poursuit la consolidation entamée hier mais s'accroche au seuil de 1,43 dollar, tandis que le baril de pétrole se stabilise autour de 107,5 dollars.

Le dollar ne profite pas vraiment de la bonne surprise constituée par le rebond de l'activité immobilière au mois de mars aux Etats-Unis.

Ce matin, le Département du Commerce a fait état d'une hausse de 7,2% des mises en chantier, à 549.000 en rythme annualisé, contre 512.000 en février, là où les économistes ne tablaient que sur une remontée vers 520.000.

Sur le front des résultats de sociétés, le début de journée a essentiellement été marqué par la présentation des comptes de Goldman Sachs.

La banque d'affaires a annoncé un bénéfice pratiquement deux fois supérieur aux estimations pour le premier trimestre, ce qui ne l'empêche pas de céder un peu de terrain (-1,4%) sur l'indice S&P 500.

Sur le Dow, Johnson & Johnson prend 2,8% après avoir publié un bénéfice de premier trimestre en hausse de 4,7%, supérieur au consensus, et relevé ses objectifs annuels.

U.S. Bancorp cède 2% après avoir présenté de son côté des résultats trimestriels en hausse, aidé par un repli de ses provisions pour pertes sur crédit pour le sixième trimestre consécutif.

Au chapitre des fusions-acquisitions (M&A), NYSE Euronext progresse de 0,8%, alors que le Nasdaq OMX et IntercontinentalExchange (ICE) ont réaffirmé leur volonté de rapprochement avec l'opérateur boursier transatlantique.

Texas Instruments recule de 0,6% après avoir dévoilé lundi soir des résultats de premier trimestre en berne, impactés par les conséquences sur le secteur technologique de la catastrophe japonaise du mois dernier.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...