Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Confiance relative avant jackson hole

Wall street : Confiance relative avant jackson hole

tradingsat

(CercleFinance.com) - Aidés en partie par un effet Apple qui profite aux valeurs technologiques, les actions américaines évoluent légèrement au-dessus de leurs équilibres dans l'attente de possibles indications sur les mesures à venir de la Fed.

Après deux heures d'échanges, le Dow Jones grappille 0,1% à 13.167 points, le S&P500 prend 0,3% à 1.415 points et le Nasdaq Composite avance de 0,4% à 3.083 points.

'Des propos favorables de Ben Bernanke de vendredi dernier se font encore sentir ce lundi. Les investisseurs spéculent que le chef de la Fed pourrait donner un aperçu des mesures à venir, à l'occasion du symposium de Jackson Hole ce vendredi', indique-t-on chez Wells Fargo.

Avant ce rendez-vous, les opérateurs devront toutefois être attentifs au Beige Book, qui devrait donner d'importantes indications sur le jugement qui sera proposé aux membres du FOMC des 12 et 13 septembre.

'S'il constate que l'activité est restée faible ou modérée, voire s'il constate un ralentissement supplémentaire, les anticipations d'une action supplémentaire du Fed seront renforcées. Si, en revanche, il constate une amélioration de la conjoncture, l'incertitude augmentera, engendrant un regain de volatilité sur les marchés', prévient un analyste d'Aurel BGC.

Ce dernier note par ailleurs que le président de la BCE Mario Draghi est aussi attendu à Jackson Hole, et 'devrait profiter de l'occasion pour réitérer sa volonté et celle de l'ensemble du conseil des gouverneurs de tout faire pour assurer la pérennité de l'euro'.

La semaine sera aussi marquée par de multiples indicateurs économiques, en particulier la deuxième estimation du PIB (mercredi) et les revenus et dépenses des ménages (jeudi).

Apple progresse de 2,1% à 677 dollars sur le Nasdaq, grâce à sa victoire contre Samsung devant la justice. Le jury pense que le Sud-Coréen a violé six brevets de la firme à la pomme et l'a condamné à lui verser 1,05 milliard de dollars en dommages et intérêts.

Tiffany grimpe de 6% à 62 dollars, le nouvel abaissement d'objectifs de BPA annuel par le joaillier ne s'étant pas révélé pire que ce qu'attendaient les investisseurs.

AOL gagne 2,1% à 33,6 dollars, le groupe Internet ayant annoncé un programme de rachats d'actions accéléré pour 600 millions de dollars, ainsi qu'un dividende exceptionnel de 5,15 dollars par action en numéraire.

Hertz s'envole de 11,4% à 14,6 dollars, salué pour l'acquisition, par le loueur de véhicules, de son concurrent Dollar Thrifty (+7,4% à 87 dollars) à un prix de 87,5 dollars par action.

IBM cède par contre 0,4% à 197 dollars, à la suite du rachat de Kenexa, société de solutions de gestion de ressources humaines et de recrutement, pour environ 1,3 milliard de dollars.

Best Buy grimpe de 7,2% à 18,6 dollars, après que le distributeur d'électronique ait trouvé un accord avec son ex-président Richard Schulze, qui rouvre la voie à un rachat éventuel.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...