Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Citigroup ne dissipe pas les craintes

Wall street : Citigroup ne dissipe pas les craintes

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street devrait ouvrir en baisse lundi, les solides résultats trimestriels publiés par Citigroup ne parvenant pas à compenser les inquiétudes entourant la santé de l'économie américaine.

Quelques minutes avant l'ouverture, le contrat futur sur l'indice S&P 500 se replie de 3,5 points à 1348,25 points et le Nasdaq 100 Future recule de cinq points à 2572 points.

De nombreux résultats sont attendus cette semaine, à commencer par ceux des géants Goldman Sachs, Intel, Bank of America, American Express, IBM et Google.

Juste avant l'ouverture, Citigroup a dévoilé des bénéfices meilleurs que prévu pour le deuxième trimestre, avec un BPA de 0,95 dollar, contre 0,89 dollar attendu par les analystes.

Le titre progressait de presque 3,5% en cotations avant-Bourse.

Cette performance, qui s'ajoute aux solides chiffres de JPMorgan vendredi, ne parvient pas à dissiper les craintes des investisseurs.

'Depuis que la campagne de publication des bénéfices du deuxième trimestre a démarré, il y a de quoi s'inquiéter', explique un stratège de marché.

Il précise que le consensus anticipant une croissance de 7,6% des bénéfices des sociétés américaines cette année risque d'être prochainement revu à la baisse.

Dans ces conditions, l'intervention de Ben Bernanke - le président de la Fed - mardi et mercredi devant le Congrès sera suivie de près.

Les investisseurs espèrent que le patron de la Réserve fédérale confirmera les commentaires de son collaborateur Dennis Lockhart, de la Fed d'Atlanta, qui évoquait récemment la possibilité d'un 'QE3' si la conjoncture se dégradait cet été.

Les dernières statistiques lui donnent raison.

Les ventes au détail aux Etats-Unis ont en effet baissé de 0,5% en juin par rapport au mois précédent, là où le consensus visait au contraire une hausse, de l'ordre de 0,2%.

L'indice 'Empire State' a progressé de son côté à 7,4 points en juillet contre 2,3 points en juin et 3,7 attendus par les économistes, mais il reste à des niveaux très faibles.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...