Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Chute des indices, plombés par les émergents

Wall Street : Chute des indices, plombés par les émergents

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street affiche de lourdes pertes vendredi matin, les investisseurs commençant à redouter une débandade des devises des pays émergents.

En fin de matinée, le Dow Jones décroche de 1,1% à 16.012,1 points, tandis que le Nasdaq Composite lâche 1,7% à 4147 points.

Les valeurs exposées aux marchés émergents figurent parmi les plus attaquées. Caterpillar cède 2,5%, GE 2,2% et Boeing plus de 2%.

'On vit une véritable chute libre avec les craintes entourant l'Argentine, qui envoient une onde de choc à travers le monde entier', constate David Madden, analyste marchés chez IG.

Le professionnel explique que la chute du peso argentin hier a entraîné une 'fuite vers la qualité', conduisant les investisseurs à retirer leur argent des actions pour se positionner sur des actifs-refuges tels que l'or.

Le professionnel met également en évidence la dégringolade de la livre turque à ses plus bas historiques, sur fond de turbulences politiques à Ankara, une chute renvoie selon lui aux 'mauvais jours des guerres de devises'.

Autre source d'inquiétude, le numéro un de Goldman Sachs, Lloyd Blankfein, a estimé dans un entretien accordé à CNBC à Davos que la Chine ne disposait pas des mécanismes lui permettant de traiter le problème des créances douteuses.

Dans ce contexte général, les investisseurs ne tiennent guère compte des résultats meilleurs que prévu publiés par Microsoft et par Procter & Gamble, qui viennent pourtant nuancer le tableau d'une saison des résultats plutôt ternes.

Sur le Dow Jones, Procter & Gamble parvient néanmoins à s'adjuger 3,7% après avoir publié des bénéfices en retrait limité et un chiffre d'affaires atone sur son deuxième trimestre comptable, tout en confirmant ses prévisions pour l'ensemble de son exercice 2013-2014.

Microsoft prend 1,6% après avoir présenté dans la soirée d'hier des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Il s'agit à ce jour de l'un des rares géants de la cote américaine à ne pas avoir déçu les attentes.

Starbucks bondit de 3,1% après avoir publié des résultats record au titre de son premier trimestre fiscal et s'être fixé des prévisions ambitieuses pour l'exercice en cours.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...