Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Carl Icahn a-t'il sonné la fin de la récréation?

Wall Street : Carl Icahn a-t'il sonné la fin de la récréation?

tradingsat

(CercleFinance.com) - Tout semblait marcher comme sur des roulettes, une entame d'échéance décembre ponctuée par une pluie de records historiques, les marchés se préparant déjà à une orgie de hausse en prévision de 'Thanksgiving' (on est à 'J-10' avant les soldes massives du 'black friday').

Mais le milliardaire Carl Icahn à publié les 'tweets qui fâchent': 'I'M VERY CAUTIOUS' ON EQUITIES, MARKET COULD EASILY HAVE A 'BIG DROP'.
'MANY COMPANIES' EARNINGS ARE A 'MIRAGE'. EARNINGS MAY BE FUELED MORE BY LOW INTEREST RATES THAN STRONG MANAGEMENT'.

Pour résumer, 'les profits sont des mirages entretenus par l'argent gratuit et les marchés d'actions pourraient connaître une chute brutale'.

Il n'en pas fallu d'avantage pour faire dévisser le Nasdaq de -1% en quelques minutes (il a fini en repli de -0,93% à 3.949Pts après avoir raté pour une petite poignée de points l'inscription d'un score de 4.000Pts.

le Dow Jones qui est passé de 16.010 à 15.950 (-0,15%) a grappillé au final 0,09% alors que S&P500 a lâché 0,37% 1.791,5 après avoir culminé dès 15H35 vers 1.802 points.
Passé les records initiaux, les fluctuations indicielles se sont complètement figées pendant plus de 4 heures et demi à Wall Street, avant que les 2 'tweets' de Carl Icahn ne douchent l'optimisme ambiant.

Cela met en évidence que dans un marché complètement suracheté et qui veut croire que les arbres peuvent monter jusqu'au ciel, l'important ce n'est pas d'admettre que le marché est une 'bulle' mais plutôt d'observer qui le dit.
Et si c'est un 'initié', un des 'maîtres du monde' qui l'affirme, alors cela fait mouche: cela signifie que le front haussier se lézarde.

Et pour se permettre d'affirmer que les profits des entreprises sont un 'mirage', Carl Icahn a certainement déjà achevé de prendre ses bénéfices sur la plupart d'entre elles : alors, à qui le tour parmi les 'très riches et très puissants' ?

Parmi les secteurs clairement attaqués ce lundi, il y avait les parapétrolières (et valeurs 'énergie' au sens large) avec un repli moyen de -2%.
Plusieurs grands noms de la distribution figuraient également au sein de la liste des plus fortes baisses: Safeway -4,3%, JC Penney -3,5%, Applied Materials -3,2%, Whole Foods -3,1%, Vertex -2,7%, Alexion et Nvidia -2,5%, Netapp -2,2%, Microsoft -1,8%.
Quelques hausses tout de même (le Dow Jones à fini dans le vert) avec Boeing (+1,6% avec pluie de commandes à Dubaï, pour un montant supérieur à 100Mds$) puis JP-Morgan (+1,5%).


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...