Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Bonne semaine boursière, sauf pour le pétrole

Wall Street : Bonne semaine boursière, sauf pour le pétrole

tradingsat

(CercleFinance.com) - Contrairement aux places européennes, lourdement impactées par la dévaluation du Yuan, Wall Street ne lâche rien.

Non content de préserver l'équilibre sur la semaine écoulée (comme le Nasdaq), le marché US s'offre même le luxe de progresser: le Dow Jones prend +0,6% et le 'S&P' +0,7% (ces deux indices grappillant +0,4% vendredi).
Le rebond des 'biotechs' et des 'pharmas' a compensé la chute des producteurs de matières premières, le pétrole faisant figure de principale victime collatérale de l'assouplissement des mages de fluctuations du Yuan (le pouvoir d'achat de la Chine étant globalement amputé de -3%).

L'objectif de parité optimale semble avoir été atteint vendredi puisque la Banque populaire de Chine a défendu la zone des 6,385/6,39$ après un 'creux' inscrit à 6,45 jeudi.

Alors que quelques 'grosses mains' sont intervenues massivement mercredi pour interdire toute consolidation des actions américaines, de façon 'volontariste' et presque ostentatoire, il semble que les chiffres économiques US n'aient plus qu'une importance anecdotique... sauf à témoigner d'un soudain raffermissement de la croissance, mais c'est tout l'inverse qui se produit depuis le début de l'été.

Les 'stats' publiées vendredi -jugées neutres' n'ont donc eu aucun impact: prix à la production aux Etats-Unis sont ressortis en hausse de +0,2% et de +0,3% hors énergie (après +0,4% en juin).

Le chiffre de la confiance des consommateurs du Michigan ressort conforme aux attentes à 92,9 contre 93,1 en juillet.
L'atonie de la consommation, la stagnation des salaires (écrasante majorité d'embauche à temps partiel et de CDD) et de
s heures travaillées écartent tout risque inflationniste jusqu'en 2016 estiment les experts.

Parmi les valeurs les plus travaillées vendredi, il y a avait J.C. Penney (+5,6%) qui a publié une hausse de ses ventes et réduit sa perte nette par rapport l'été 2014 (le titre était en déconfiture depuis l'automne dernier).

Nordstrom a pris 4,3% grâce à la hausse du chiffre d'affaires et des profits trimestriels.

Le Nasdaq a grappillé +0,25% malgré la chute d'Applied Materials (-2,5%),P (-2,1%), d'Avago (-1,8%) et surtout de Micron (-4,25%) grâce à une majorité de 'petites hausses', dont celles de +0,4% de Google, de +0,5% d'Intel, de +0,7% d'Apple puis de +1% de Facebook.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...