Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Biais positif dans l'attente du FOMC

Wall Street : Biais positif dans l'attente du FOMC

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street devrait ouvrir dans le vert, alors que doit démarrer une réunion de deux jours du FOMC et que les piètres commandes de biens durables plaident en faveur d'une attitude accommodante de la part des responsables de la politique monétaire.

A un peu plus d'une demi-heure des premiers échanges, les contrats 'futures' sur le S&P 500 avancent de 6,5 points, à 1.963,5 points, tandis que ceux sur le Nasdaq 100 grimpent de 16,5 points, à 4.054,75 points.

Lundi à New York, le Dow Jones a clôturé sur un gain de moins de 0,1% à 16.817,9 points, tout comme le Nasdaq Composite à 4.485,9 points, tandis que le S&P 500 a reculé de plus de 0,1% à 1.961,6 points.

'Les indices ont terminé proches de leurs équilibres, privilégiant la prudence avant le début d'une session de deux jours du comité de politique monétaire de la Réserve Fédérale (FOMC)', explique-t-on chez Wells Fargo Advisors.

'Des analystes sentent que la Fed va jouer la sécurité lors de cette réunion et attendent celle de décembre pour d'éventuelles surprises, dans la mesure où celle-ci s'accompagnera d'une mise à jour des prévisions', souligne Stan Shamu, stratégiste marchés chez IG.

En attendant la conclusion de cette réunion mercredi, les opérateurs prendront connaissance, une demi-heure après l'ouverture, de l'indice de confiance du Conference Board que les économistes attendent en moyenne en hausse vers 87, contre 86 en septembre.

Pour l'heure, alors que les économistes tablaient sur un rebond d'un demi-point environ, le Département du Commerce a fait état d'une baisse de 1,3% des commandes de biens durables aux Etats-Unis en septembre, après une chute de 18,3% en août.

Du côté des valeurs, DuPont a dévoilé des bénéfices légèrement meilleurs que prévu sur son troisième trimestre grâce à une amélioration de ses marges dans la plupart de ses activités, lui permettant de maintenir ses objectifs annuels.

Pfizer a dépassé les attentes des analystes sur le troisième trimestre, tant en termes de BPA que de revenus, le dynamisme de certains produits phares sur les marchés émergents ayant compensé l'impact négatif de pertes d'exclusivité.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...